Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Vinci signe un partenariat stratégique avec NatPower SA
information fournie par AOF 15/04/2024 à 15:06

(AOF) - Vinci annonce la finalisation d’un investissement d’une cinquantaine de millions d’euros dans NatPower SA (plateforme de développement d’énergie renouvelable créée en 2019, active principalement en Italie, en Grande Bretagne et aux États-Unis). L’investissement englobe l’acquisition de 10% du capital de cette société auprès de son fondateur Fabrizio Zago et du fonds Tyrus Capital, ainsi que la souscription d’obligations convertibles permettant au groupe d’accroître à terme sa participation, puis d’exercer éventuellement une option permettant la prise de contrôle de NatPower SA.

Selon les termes de l'accord, Vinci bénéficiera d'un droit prioritaire pour acquérir, s'il le souhaite, les projets en phase "ready to build" initiés par NatPower SA.

Par ailleurs, cette prise de participation s'accompagne d'un accord de développement conjoint de projets d'énergie renouvelable (essentiellement solaire et éolien onshore) aux États-Unis, en s'appuyant notamment sur le portefeuille existant de NatPower SA en ce domaine d'environ 1,2 GW auxquels s'ajoutent environ 2 GWs au stade préliminaire.

Dans ce cadre, une société commune, contrôlée par Vinci à travers sa filiale Cobra IS, sera créée aux États-Unis.

Enfin, fort de l'expertise de NatPower SA, Vinci sera dans une position privilégiée pour développer des projets de stockage d'énergie, notamment en Grande-Bretagne.

AOF - EN SAVOIR PLUS

En savoir plus sur le secteur BTP / Construction

Double peine pour le secteur

La Fédération française du bâtiment (FFB) a récemment alerté sur l'effondrement du marché des logements neufs. Sur les huit premiers mois de 2022, les ventes du marché de la maison neuve en secteur diffus se sont écroulées de 26,8% sur un an. Quant aux ventes de maisons neuves en secteur groupé, les ventes aux particuliers ont chuté de 17,3 % sur un an au premier semestre, tandis que les ventes aux institutionnels ont reculé de 23 %. La tendance est la même pour les mises en vente de logements collectifs, en repli de 9,8%.

Ces mauvaises tendances s'accompagnent d'un recul des investissements publics, alors que les remboursements de PGE débutent. Du fait d'un manque de visibilité, les collectivités locales préfèrent mettre en suspens certains projets. Elles doivent également affronter une baisse de leurs ressources et une augmentation significative des coûts de l'énergie et des travaux. Or les investissements les plus importants sont généralement réalisés durant les troisième et quatrième années de mandat des collectivités, c'est-à-dire en 2023 et 2024. Cela représente donc un manque à gagner important pour le secteur.

Valeurs associées

107,05 EUR Euronext Paris +1,42%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.