Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vinci pense boucler le rachat d'ANA dans quelques mois

Reuters16/04/2013 à 15:49

VINCI PENSE BOUCLER LE RACHAT D'ANA DANS QUELQUES MOIS

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - Vinci pense boucler dans les prochains mois l'acquisition de l'opérateur aéroportuaire portugais ANA, dont il attend plus de 400 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel additionnel.

"Cette acquisition n'est pas encore faite, elle devrait se faire dans les prochains mois après obtention des différentes autorisations pour lesquelles nous n'anticipons pas de difficulté majeure", a déclaré Xavier Huillard, PDG de Vinci, au cours de l'assemblée générale du groupe de BTP et de concessions.

Vinci a signé en février le rachat d'ANA pour 3,08 milliards d'euros. Xavier Huillard a précisé qu'une fois l'acquisition bouclée, le chiffre d'affaires de la division aéroportuaire du groupe passerait de 167 millions d'euros à 600 millions sur une base proforma annuelle, tandis que l'Ebitda de la branche atteindrait 270 millions d'euros contre 64 millions auparavant.

L'opération au Portugal, qui s'inscrit dans la stratégie de développement du groupe dans les concessions existantes, notamment aéroportuaires, donnera également à Vinci une position de négociation exclusive sur un possible nouvel aéroport à Lisbonne dans les dix ou vingt prochaines années.

OBJECTIFS CONFIRMÉS

L'AG, qui se tient au Carrousel du Louvre à Paris, a été perturbée lors de la séance des questions-réponses par une dizaine de manifestants présents parmi les actionnaires qui protestaient contre les conditions de travail chez un sous-traitant du groupe.

Plusieurs manifestants ont été expulsés par le service d'ordre.

Interpellé par l'un d'eux sur la contestation du projet confié à Vinci d'un nouvel aéroport à Notre-Dame des Landes, près de Nantes, Xavier Huillard a répondu qu'il attendait de connaître les instructions des pouvoirs publics à la suite du rapport d'expertise commandé par le gouvernement.

"Il ne nous appartient pas de juger de son utilité publique, il nous appartient simplement de mettre en oeuvre ce que notre autorité concédante nous demandera de mettre en oeuvre", a ajouté le PDG de Vinci.

Xavier Huillard a confirmé par ailleurs les prévisions fournies en février, soit une légère baisse du trafic sur les autoroutes dans un climat économique morose et un contexte de prix toujours élevés à la pompe, ainsi qu'une stagnation du chiffre d'affaires du groupe hors acquisitions.

"Nous pensons que notre chiffre d'affaires devrait en 2013 se stabiliser, avant prise en compte bien sûr du chiffre d'affaires additionnel en provenance d'ANA et d'éventuelles autres acquisitions que nous pourrions faire dans le courant de l'année", a indiqué le PDG de Vinci.

Le groupe a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 38,6 milliards d'euros, en hausse de 4,5%. Le trafic sur les autoroutes dont il a la concession a baissé de 1,7%.

En Bourse, le titre Vinci cédait 0,5% à 12h40, en phase avec le repli de l'indice CAC 40 (-0,59%).

Edité par Dominique Rodriguez

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.