Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vers un record de dividendes aux USA à cause du mur budgétaire

Reuters29/11/2012 à 12:15

VERS UN RECORD DE DIVIDENDES AUX USA À CAUSE DU MUR BUDGÉTAIRE

NEW YORK (Reuters) - Un nombre croissant d'entreprises américaines s'empressent actuellement de distribuer des dividendes et la tendance devrait s'accentuer jusqu'à la fin de l'année en raison des incertitudes liées au "mur budgétaire".

Les quelque 600 milliards d'augmentations d'impôts et de coupes dans les dépenses publiques qui s'appliqueront automatiquement à partir du 1er janvier si la Maison blanche et le Congrès ne parviennent pas à temps à un compromis incitent des sociétés cotées soit à avancer des paiements, soit à distribuer des dividendes exceptionnels.

"Appelez ça une prime de Noël pour les actionnaires", commente Rex Macey, responsable des investissements de Wilmington Trust Investment Management.

Au moins 26 entreprises ont annoncé des mesures touchant à leur dividende depuis le 6 novembre. La dernière en date, le distributeur Costco Wholesale, a annoncé mercredi qu'elle distribuerait le mois prochain un montant total d'environ trois milliards de dollars à ses actionnaires sous forme d'un dividende exceptionnel de sept dollars par action.

Lundi, l'exploitant de casinos Las Vegas Sands (présidé par Sheldon Adelson, un important donateur du Parti républicain) avait annoncé son intention de reverser 2,7 milliards, là encore par le biais d'un dividende exceptionnel.

Dans d'autres cas, les entreprises se contentent d'avancer la date de la distribution d'un dividende qui aurait dû être payé en 2013.

La raison est simple : l'expiration possible le 1er janvier des allègements d'impôt entrés en vigueur pendant la présidence de George W. Bush risque de se traduire par une forte hausse du taux d'imposition des dividendes.

Sauf compromis d'ici-là, ce taux pourrait passer de 15%, son niveau actuel, à 43,4% en 2013 en incluant la nouvelle contribution de 3,8% au programme d'assurance santé fédéral Medicare à laquelle seront soumis les hauts revenus.

Les analystes prévoient donc que la liste des entreprises qui font le choix d'accélérer ou d'augmenter leur dividende va continuer de s'allonger.

"Nous nous attendons à en voir de plus en plus et les entreprises n'ont pas beaucoup de temps pour prendre leurs décisions", explique Howard Silverblatt, de Standard & Poor's. "Les entreprises ont beaucoup d'argent et les actionnaires veulent du rendement."

Novembre est historiquement le mois le plus important de l'année en terme de distribution de dividendes et novembre 2012 pourrait bien inscrire un nouveau record, estime l'analyste.

Sur les cinq dernières années, les sociétés de l'indice S&P 500 ont distribué 28,7 milliards de dollars en moyenne en novembre.

Caroline Valetkevitch, avec Linda Stern et David Randall, Marc Angrand pour le service français

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.