Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vers un accord de dernière minute sur le budget américain

Reuters16/10/2013 à 22:12

VERS UN ACCORD DE DERNIÈRE MINUTE SUR LE BUDGET AMÉRICAIN

par Richard Cowan

WASHINGTON (Reuters) - La Chambre américaine des représentants a accepté mercredi de voter sur un compromis bipartisan conclu par le Sénat sur le relèvement du plafond de la dette et le financement des services fédéraux.

Cette initiative pourrait débloquer l'impasse budgétaire aux Etats-Unis à la veille de l'échéance du jeudi 17 octobre au-delà de laquelle la première puissance économique mondiale risque de se retrouver en défaut de paiement.

Harry Reid, le chef de la majorité démocrate au Sénat, a annoncé à la reprise des travaux du Sénat à midi (16h00 GMT) la conclusion de ce compromis qu'il négociait depuis plusieurs jours avec Mitch McConnell, le chef du groupe républicain à la chambre haute.

Le texte de loi prévoit d'autoriser le Trésor à emprunter jusqu'au 7 février et permet le financement des services fédéraux jusqu'au 15 janvier.

Le président républicain de la Chambre, John Boehner, a demandé à ce que la chambre basse vote en premier. De source démocrate au Sénat, on estime que le texte a de bonnes chances d'être adopté grâce aux voix démocrates et malgré l'hostilité de l'aile droite du Parti républicain et des élus proches du Tea Party, qui cherchent à retarder le financement de la réforme du système de santé chère à Barack Obama.

Le sénateur du Texas Ted Cruz, très en pointe dans la bataille de la droite du GOP contre l'"Obamacare", a fait savoir qu'il ne comptait pas retarder le vote sur le texte du Sénat par des artifices de procédure.

WALL STREET EN HAUSSE

Harry Reid et Mitch McConnell ont repris leurs négociations mercredi matin au lendemain d'une journée mouvementée durant laquelle deux projets législatifs ont été enterrés à la Chambre des représentants, quand il est clairement apparu qu'un grand nombre d'élus républicains se rebellaient contre leurs leaders.

Le texte du Sénat prévoit un relèvement momentané du plafond de la dette jusqu'au 7 février et autorise le Trésor américain à prendre des mesures exceptionnelles pour continuer d'emprunter au-delà de cette date.

L'accord permettra en outre le financement des services fédéraux jusqu'au 15 janvier, mettant fin au "shutdown" des administrations qui dure depuis le 1er octobre, et prévoit la mise sur pied d'une commission chargée d'étudier les moyens de réduire le déficit budgétaire.

Si le Congrès ne relève pas le plafond d'emprunt autorisé avant jeudi, le Trésor a prévenu qu'il ne lui resterait plus qu'environ 30 milliards de dollars pour honorer les factures et le service de la dette de l'Etat fédéral.

Le paiement des échéances dues aux retraités, aux chômeurs ou encore aux détenteurs de bons du Trésor serait probablement assuré pendant une courte période avant un défaut de paiement qui serait sans précédent dans l'histoire du pays et dommageable pour l'économie américaine et mondiale.

Les indices boursiers américains s'affichaient à la hausse mercredi à Wall Street, les investisseurs pariant sur un accord de dernière minute.

Avec Thomas Ferraro; Jean-Stéphane Brosse pour le service français, édité par Pascal Liétout


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.