1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vers la création d'une plate-forme de négociation obligataire en euros
Newsmanagers25/01/2010 à 14:00

(NEWSManagers.com) - Le ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a indiqué le 18 janvier à l'issue d'une réunion spéciale du Haut Comité de Place, que le projet de la Place de créer une plate-forme européenne destinée à la négociation d'obligations et à la mise en place d'une information post-négociation sur les transactions devrait voir le jour dans quelques semaines. Un projet est à l'étude par un groupe de travail sous l'égide de Paris Europlace, animé par Sylvain de Forges, directeur des opérations financières de Veolia. " Un projet finalisé sera présenté par la Place à Christine Lagarde d'ici à la fin du premier trimestre" , indique un communiqué de Bercy.


Ce projet, ouvert à toutes les transactions sur les obligations en euros et aux émetteurs européens et internationaux, permettra d'accroître la transparence et la liquidité du marché obligataire secondaire et de renforcer la dimension européenne de la place financière française.


Gérard Mestrallet, président de l'Association Paris Europlace, a fixé l'objectif que les émissions depuis la place financière de Paris représentent 50% des émissions libellées en euro des adhérents de Paris Europlace.


Christine Lagarde a par ailleurs rappelé les efforts entrepris pour doter la France d'un droit moderne et attrayant pour les émissions d'actions d'obligations. Le président de l' AMF, Jean-Pierre Jouyet, a pour sa part souligné l'engagement fort de l' AMF pour renforcer la qualité du service aux émetteurs obligataires. Le groupe Emetteurs, présidé par Patricia Barbizet, présidente d' Artemis, a collaboré étroitement avec l' AMF sur ce dossier. Une série de mesures ont ainsi été adoptées par l' AMF pour améliorer les conditions d'enregistrement des émissions sur la place de Paris : suppression de la lettre de fin de travaux, réduction des délais d'examen des prospectus, possibilité d'enregistrer auprès de l' AMF et d'incorporer aux prospectus ds documents traduits, suppression des périodes de " black out" , publication d'un guide des émissions obligataires.

info NEWSManagers

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer