1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ventes en recul pour la marque et le groupe VW en octobre
Reuters13/11/2015 à 19:02


(Actualisé avec précisions, déclarations de dirigeants) BERLIN, 13 novembre (Reuters) - Les ventes de la marque Volkswagen VOWG_p.DE ont baissé de 5,3% en octobre, le premier mois entier depuis qu'a éclaté le scandale de la fraude aux tests anti-pollution aux Etats-Unis, la plus grave crise qu'ait traversée le constructeur allemand depuis sa création. La marque phare du groupe de Wolfsburg a livré 490.000 véhicules le mois dernier, soit 27.400 de moins qu'en octobre 2014. Elle avait vu ses ventes reculer de 4% en septembre et a enregistré le mois dernier son huitième mois consécutif de baisse des ventes. "La marque VW connaît des temps difficiles", a reconnu le directeur des ventes, Jürgen Stackmann. "Nous ne sommes pas seulement confrontés aux problèmes du diesel et du CO2, mais aussi à une situation tendue sur les marchés mondiaux." Les ventes de l'ensemble du groupe, qui comprennent également les véhicules écoulés par sa filiale tchèque Skoda et sa marque de luxe Audi, ont diminué de 3,5% à 831.300 unités, accusant leur septième recul mensuel consécutif. "Toute l'entreprise est mobilisée pour restaurer la confiance de nos clients dans la marque et nos produits", a souligné Jürgen Stackmann. Herbert Diess, patron de la marque VW, a indiqué lors d'un entretien accordé à l'agence de presse allemande DBA qu'aucun nouvel élément ne suggérait des manquements supplémentaires. Il a précisé que les retombées du scandale ne faisaient pas peser de menace sur les effectifs des titulaires. (Andreas Cremer; Marc Angrand pour le service français)

Valeurs associées

Euronext Paris +11.24%
XETRA -7.48%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Mig737
    13 novembre19:17

    Et bien c'est vraiment peu compte-tenu que les véhicules qu'ils vendent actuellement ne respectent pas la réglementation... un -30 ou -50% aurait été plus réaliste!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

29.875 -3.57%
1.11685 0.00%
25.1 -6.59%
16.258 -8.03%
32.25 -2.27%

Les Risques en Bourse

Fermer