Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ventes automobiles en hausse de 2,3% aux Etats-Unis en avril

Reuters02/05/2012 à 09:39

Ventes automobiles en hausse de 2,3% aux Etats-Unis en avril

DETROIT (Reuters) - Les ventes automobiles ont augmenté de 2,3% aux Etats-Unis en avril, portées par les succès des modèles de Toyota et de Chrysler, dans un contexte d'amélioration de la conjoncture économique aux Etats-Unis.

Les ventes se sont élevées à 14,4 millions en rythme annuel, conformément aux anticipations des analystes interrogées par Thomson Reuters. Ce chiffre est dans la ligne de celui de mars, mais en légère baisse par rapport aux 14,6 millions du premier trimestre.

Les ventes de voitures sont considérées comme le premier indicateur de l'évolution de la consommation des ménages américains.

Elles ont constitué ces derniers mois l'un des points forts de l'économie, dont la croissance a été de 2,2% en rythme annualisé au premier trimestre selon la première estimation publiée vendredi, un chiffre inférieur aux attentes.

Chrysler et Toyota sont les deux groupes qui ont accru le plus leur part de marché, tandis que General Motors, Ford, Honda et Nissan ont tous perdu du terrain en avril, selon Autodata Corp.

Les ventes de Toyota ont bondi de 11,6%, grâce à une forte demande des modèles Camry et Prius. Chrysler, contrôlé par l'italien Fiat, a vu ses ventes progresser de 20% à 141.165 véhicules et Volkswagen a vu les siennes augmenter de 31,5%.

General Motors et Ford ont affiché des reculs moins importants que prévu. GM a fait état d'une baisse de 8,2% de ses ventes en avril à 213.387 unités, dont une chute de 25% pour les ventes de flottes.

VENTES DE FORD EN BAISSE DE 5%

Les ventes de Ford ont diminué de 5% à 180.350 unités mais affichent une hausse de 7% en données corrigées du nombre de jours ouvrés.

Mais certains analystes estiment que la hausse des prix à la pompe et la douceur du climat ont dopé les ventes au cours des premiers mois de l'année, ce qui pourrait se traduire par une baisse au deuxième trimestre.

Au total, au cours des quatre premiers mois de l'année, les ventes de voitures ont augmenté de 15% et celles de véhicules de type 4x4 de 5,5% seulement.

General Motors a aussi revu à la hausse mardi sa prévision du marché automobile aux Etats-Unis cette année pour prendre en compte des indicateurs encourageants sur l'évolution de la croissance, malgré une légère baisse de ses ventes en avril.

Le premier constructeur automobile américain prévoit désormais que le marché représentera entre 14 et 14,5 millions de véhicules cette année, soit 500.000 de plus que prévu auparavant. En 2011, les ventes automobiles US se sont élevées à 12,8 millions.

"Au fil du temps, la vigueur du secteur manufacturier et des ventes au détail solides vont conduire à une augmentation des créations d'emplois", a déclaré Don Johnson, directeur des ventes de GM, dans un communiqué. "Cela aidera davantage de consommateurs à considérer que la récession est derrière eux."

La baisse des ventes de GM comme de son concurrent Ford en avril s'explique entre autres par un effet de calendrier, le mois ayant compté trois jours ouvrés de moins qu'avril 2011.

Pour sa part, Ford estime que le marché automobile américain devrait représenter 14,5 millions à 15 millions de véhicules cette année.

A la Bourse de New York, GM a gagné 1,3% à 23,31 dollars tandis que Ford reculait de 0,4% à 11,23 dollars.

Bernie Woodall et Deepa Seetharaman, Marc Angrand et Danielle Rouquié pour le service français

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.