Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BOEING CO

342.89USD
+0.04% 
valeur indicative 282.93 EUR

US0970231058 BA

NYSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    344.30

  • clôture veille

    342.75

  • + haut

    344.88

  • + bas

    338.33

  • volume

    0

  • valorisation

    201 353 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    26.04.18 / 16:00:05

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    338.55

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter BOEING CO à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BOEING CO à mes listes

    Fermer

Vente d'avions F-15 de $12 mds signée entre le Qatar et les Etats-Unis

Reuters15/06/2017 à 05:00
    * Une vente conclue en dépit des critiques de Trump 
    * Deux navires américains arrivés à Doha pour des exercices 
communs 
    * Le Qatar abrite la base militaire US la plus importante du 
Moyen-Orient 
    * Quatre Etats arabes ont rompu leurs relations avec 
l'émirat 
 
 (Actualisé avec Pentagone §4-5) 
    WASHINGTON, 15 juin (Reuters) - Le ministère de la Défense 
du Qatar a annoncé mercredi la signature d'un contrat d'achat 
d'avions de combats Boeing F-15 d'une valeur de 12 milliards de 
dollars (10,7 milliards d'euros). 
    La vente a été conclue en dépit des récentes critiques 
émises par le président Donald Trump, qui a accusé vendredi le 
Qatar de soutenir le terrorisme "au plus haut niveau", apportant 
une caution implicite au blocus imposé à Doha par un certain 
nombre d'Etats arabes.   
    Une rencontre était prévue mercredi entre le secrétaire à la 
Défense américain James Mattis et des représentants qataris afin 
de sceller l'accord. Selon Bloomberg, la vente porterait sur 36 
avions. 
    La vente va renforcer la coopération en matière de sécurité 
et l'interopérabilité entre les Etats-Unis et le Qatar, a 
déclaré le Pentagone dans un communiqué mercredi. 
    Le secrétaire américain à la Défense et son homologue qatari 
Khalid al Attiyah ont discuté des opérations en cours contre le 
groupe Etat islamique et souligné l'importance d'une désescalade 
des tensions, afin que tous les partenaires du Golfe puissent se 
concentrer sur la réalisation d'objectifs communs, a précisé le 
Pentagone à l'issue de l'entretien.  
    En novembre, les autorités américaines ont donné leur feu 
vert à la vente au Qatar d'un certain nombre d'avions de combat 
F-15QA , dont Boeing  BA.N  est le principal fournisseur. Elles 
avaient autorisé au total l'achat de 72 avions, pour un montant 
de 21,1 milliards de dollars. 
    Le constructeur américain n'a pas fait de commentaire. 
    Témoin des divergences à Washington sur la crise entre le 
Qatar et ses voisins, les accusations du président Trump ont 
contrasté avec les propos du Pentagone, qui a remercié Doha 
d'héberger la base militaire américaine la plus importante du 
Moyen-Orient.   
    Signe de la poursuite de cette coopération militaire, 
l'agence d'information qatarie QNA a annoncé mercredi l'arrivée 
de deux bâtiments de l'US Navy à Doha afin de prendre part à des 
exercice militaires communs avec la marine de l'émirat. 
    Le Qatar s'est retrouvé au centre de l'attention 
internationale après la décision de quatre de ses voisins, 
l'Arabie saoudite, l'Egypte, les Emirats arabes unis et Bahreïn, 
de rompre leurs relations avec l'émirat, l'accusant de soutien 
au terrorisme et de compromission avec l'Iran. 
    Environ 11.000 soldats et une centaine d'avions sont 
rattachés à la base américaine d'Al Oudeïd, au Qatar, qui joue 
un rôle essentiel dans le lutte contre les djihadistes de l'Etat 
islamique en Syrie et en Irak. 
 
 
 
 (Mike Stone avec Ankit Ajmera et Aziz El Yaakoubi, Julie 
Carriat pour le service français) 
 

Valeurs associées

+0.09%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.