1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Venezuela-Nicolas Maduro lance sa candidature à sa réélection

Reuters27/02/2018 à 22:33
    CARACAS, 27 février (Reuters) - Le président socialiste 
vénézuélien Nicolas Maduro a officiellement lancé mardi sa 
candidature à sa réélection lors de la présidentielle prévue le 
22 avril, scrutin que l'opposition considère comme une farce 
destinée à renforcer sa "dictature". 
    Agé de 55 ans, Nicolas Maduro, qui a succédé en 2013 à Hugo 
Chavez, a présenté sa candidature à la commission électorale 
nationale, à Caracas, avant de se joindre à un rassemblement de 
ses partisans. 
    "Je serai fidèle à l'héritage du géant Hugo Chavez!", a dit 
le président, qui a dansé sur scène avec son épouse Cilia 
Flores, devant une grande banderole reproduisant son portrait et 
celui de son prédécesseur. 
    La coalition de l'opposition boycotte le scrutin du 22 
avril, étant donné que ses deux dirigeants les plus populaires - 
Leopoldo Lopez et Henrique Capriles - ont interdiction de se 
présenter, mais aussi parce que plusieurs partis ont été 
déclarés hors la loi et que la commission électorale est 
favorable à Nicolas Maduro. 
    "Dans ces conditions-là, des élections ne résoudront rien", 
a déclaré la coalition mardi dans un communiqué. 
    "Ils (les responsables au pouvoir) vont obturer la seule 
soupape de sécurité des tensions nationales et le Venezuela n'en 
sera que plus invivable", a ajouté la coalition.  
 
 (Andrew Cawthorne; 
 Eric Faye pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer