Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vector Capital devient l'actionnaire principal de Technicolor

Reuters21/06/2012 à 00:24

par Gwénaëlle Barzic

PARIS (Reuters) - Les actionnaires de Technicolor se sont prononcés mercredi en faveur de la montée au capital du fonds Vector Capital au terme d'une assemblée générale épique marquée par une résolution surprise de dernière minute, une suspension de séance d'une heure et des échanges houleux.

Le fonds d'investissement américain, qui s'est spécialisé dans le redressement d'entreprises du secteur des technologies, devient ainsi l'actionnaire de référence du groupe français, contre l'avis de son conseil d'administration qui recommandait une offre concurrente de la banque JPMorgan Chase.

Après plus de quatre heures d'assemblée générale, les actionnaires de Technicolor ont mis un terme au bras de fer qui opposait depuis plusieurs semaines les deux acteurs américains, tous les deux ambitionnant de prendre jusqu'à 30% du capital du groupe en difficulté.

JPMorgan avait pourtant joué son va-tout en soumettant une nouvelle offre modifiée au beau milieu de la réunion.

La banque proposait ainsi 1,90 euro par action pour une augmentation de capital réservée, un prix identique à celui de son offre améliorée de début juin, mais supprimait deux clauses, dont des indemnités en cas de rupture de négociations, qui avaient été rejetées à l'époque par le conseil d'administration.

"Cela fait deux ans que nous nous courtisons. JPMorgan n'est pas un séducteur rapide mais une fois qu'il se marie, il est là pour longtemps", a expliqué en anglais le représentant de JPMorgan David Walsh aux actionnaires.

Le conseil d'administration s'est retiré pendant une heure pour examiner la nouvelle offre de la banque américaine avant de lui renouveler son soutien.

Les actionnaires ont cependant préféré l'offre concurrente de Vector Capital qui proposait pour sa part un prix de 2,00 euros par action pour l'augmentation de capital réservée mais sur une part de capital moins importante.

CLIMAT HOULEUX

Ils ont ainsi opté pour l'offre la mieux disante d'un point de vue financier mais aussi celle qui limitait la dilution des actionnaires existants à 17%, contre 24% dans le cas de JPMorgan.

"Nous ne sommes pas aussi importants ni aussi vieux que JPMorgan mais nous avons une équipe qui pourra relever les défis et les opportunités du groupe", a déclaré Alexander Slusky, fondateur et associé du fonds.

Il a souligné que sa société s'attacherait à bâtir un pont entre la France et la Silicon Valley, où est basé Vector Capital.

L'assemblée générale s'est déroulée dans un climat tendu, marqué par les interpellations de plusieurs actionnaires sur la situation de l'usine d'Angers, placé en redressement judiciaire.

Les 351 salariés du site ont appelé début juin le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg à "mettre la pression" sur l'entreprise pour qu'elle trouve un repreneur à leur usine.

Technicolor a précisé pour sa part que la recherche d'un repreneur était toujours en cours et que la justice attendait des propositions d'ici au 26 juin.

Lourdement endetté, Technicolor a essuyé l'an dernier une perte opérationnelle de 43 millions d'euros dans sa division dédiée aux décodeurs, et a annoncé en décembre un plan social portant sur 600 emplois dans le monde, sur un effectif total de 16.900.

Avec Alice Cannet, édité par Benoît Van Overstraeten


Mes listes

valeur

dernier

var.

105.3 +0.29%
0.627 +2.79%
36.7 -0.11%
16.06 -0.86%
0.33 +2.33%
0.687 +0.29%
460.8 +0.52%
14.975 +1.39%
92.2 -0.60%
60.3 +2.73%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.