Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vallourec déprécie des actifs à cause du marché pétrolier

Reuters29/01/2015 à 10:03

PARIS (Reuters) - Vallourec a annoncé jeudi une perte de valeur de certains de ses actifs au Brésil et en Europe, consécutive à la dégradation des marchés pétroliers, qui se traduira dans ses comptes par une dépréciation estimée entre 1,0 et 1,2 milliard d'euros.

Le producteur de tubes sans soudure en acier, dont les produits sont notamment utilisés dans les opérations de forage et de production, a précisé que cette dépréciation aurait un impact non récurrent sur son résultat net en 2014 et entraînerait donc une perte au titre de l'exercice écoulé.

"Nous considérons que le groupe fait face à un changement d'environnement profond et potentiellement durable dans certains de ses aspects", a déclaré lors d'une conférence téléphonique le président du directoire, Philippe Crouzet.

Pour expliquer la chute du prix du pétrole, d'environ 60% en six mois, Philippe Crouzet a souligné le déséquilibre entre l'offre et la demande mais aussi les conséquences d'un rééquilibrage plus structurel entre zones géographiques qui fait suite à la croissance rapide de la production nord-américaine.

Avant même la chute du brut de ces derniers mois, Vallourec avait noté une changement d'attitude de ses clients pétroliers, confrontés à une baisse de leur rentabilité, qui réduisent leurs programmes d'investissement et leurs dépenses d'exploitation tout en se montrant plus sélectifs dans le choix de leurs projets.

"Il en résulte une forte pression pour leurs fournisseurs pour l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement", a noté Philippe Crouzet.

Dans le détail, Vallourec envisage une dépréciation de 0,5 à 0,6 milliard d'euros de son unité VSB, qui comprend notamment une coentreprise brésilienne entre Vallourec et Nippon Steel & Sumitomo Metal Corporation, et une dépréciation de 0,5 à 0,6 milliard également de son unité Vallourec Europe.

UN PLAN "AU-DELÀ DE LA SIMPLE ADAPTATION CONJONCTURELLE"

Le groupe a cependant confirmé l'ensemble de ses objectifs pour 2014, à savoir un chiffre d'affaires proche de celui de 2013, un résultat brut d'exploitation en baisse d'environ 10% par rapport à 2013 et une génération de cash-flow disponible positif.

Il a également indiqué avoir travaillé lors des six derniers mois sur un plan visant à améliorer sa compétitivité, qui sera axé sur la réduction de ses coûts et sur l'optimisation de la gestion de trésorerie. Les détails seront annoncés lors de la présentation des résultats de l'exercice 2014, le 24 février.

"Le prix du pétrole remontera et les forages repartiront, même s'il est impossible aujourd'hui de dire avec précision quand", a noté Philippe Crouzet. "Mais je considère que notre environnement change et change vite (...), donc Vallourec doit d'adapter."

Evoquant un plan qui ira "au-delà de la simple adaptation conjoncturelle à la chute des marchés", déjà en cours, Philippe Crouzet n'a pas souhaité préciser si Vallourec prévoyait dans ce cadre des licenciements.

L'action Vallourec a clôturé mercredi sur un cours de 19,735 euros, accusant une baisse de 13,25% depuis le début de l'année après un plongeon de 42,5% en 2014.

La société avait abaissé ses perspectives en juin face à la diminution de la demande dans ses activités de pétrole et de gaz au Brésil et dans la zone EAMEA (Europe, Afrique, Moyen-Orient et Asie).

(Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.