Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Valeo affiche des ventes en hausse au 3e trimestre

Reuters18/10/2012 à 22:26

VALEO CONFIRME SES OBJECTIFS ANNUELS

PARIS (Reuters) - Valeo a publié jeudi un chiffre d'affaires en hausse de 7% au troisième trimestre, la vigueur des pays émergents compensant la crise en Europe et la baisse du poids des constructeurs français dans les ventes du groupe.

L'équipementier automobile a réalisé au cours des trois derniers mois un chiffre d'affaires consolidé de 2,84 milliards d'euros grâce notamment à la demande persistante en Asie et au rebond du marché nord-américain. Au premier semestre, le groupe affichait une croissance de 12,5%.

"Le groupe démontre une nouvelle fois la solidité de son modèle de croissance basé sur son développement en Asie et dans les pays émergents", a indiqué Jacques Aschenbroich, directeur général de Valeo, cité dans un communiqué.

A fin septembre, les constructeurs asiatiques représentaient 29% des ventes en première monte de Valeo, contre 23% un an plus tôt. Les Allemands et les Américains sont quant à eux restés stables, respectivement à 29% et 18%, mais la part des français PSA Peugeot Citroën et Renault a continué de se réduire, tombant désormais à 18%, au coude-à-coude avec les Américains, contre 19% fin juin et 21% fin septembre 2011.

Malgré le "contexte économique difficile en Europe", où Valeo réalise désormais moins de la moitié de son chiffre d'affaires, le groupe a maintenu son objectif 2012 d'une marge opérationnelle en valeur du même ordre de grandeur que les 704 millions d'euros de 2011.

Au troisième trimestre, l'Asie et les pays émergents ont représenté 54% du chiffre d'affaires, contre 53% fin juin et 50% fin septembre 2011.

Fort de ce positionnement, Valeo a maintenu ses prévisions de juillet pour la production automobile, à savoir -6% à -7% en Europe et +5% à +6% dans le monde.

Au cours d'une téléconférence avec les analystes financiers, Jacques Aschenbroich a précisé toutefois qu'au vu de la baisse des cadences observée depuis l'été chez nombre de constructeurs, la production européenne sur l'année serait sans doute plus proche de -7% que de -6%.

"Nous verrons dans les prochaines semaines si nous avons d'autres indications sur des arrêts majeurs de production", a-t-il ajouté. "Il se peut que nous inscrivions quelques coûts de restructuration sur le dernier trimestre de l'année, mais rien de significatif. Nous pouvons adapter notre production et nos effectifs à la production en réduisant le recours aux contrats temporaires en Europe."

Ces derniers - intérimaires et CDD - représentent 20% des effectifs de Valeo depuis la crise de 2008-2009.

L'action du groupe a clôturé jeudi à 34,90 euros, donnant une capitalisation boursière de l'ordre de 2,8 milliards d'euros. Depuis le début de l'année, le titre a pris environ 15%, après une baisse de l'ordre de 28% sur l'ensemble de 2011.

Gilles Guillaume, édité par Benjamin Mallet

Mes listes

valeur

dernier

var.

4.428 +0.68%
0.939 +1.62%
13.455 -4.74%
4.694 +0.03%
0.015 0.00%
172.3 +0.06%
17.33 +1.11%
0.417 -0.48%
27.6 +4.94%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.