Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA-Une hausse des taux en juin 2015 "raisonnable"-Williams

Reuters19/12/2014 à 22:33

SAN FRANCISCO, 19 décembre (Reuters) - Il est probable que l'inflation des Etats-Unis restera en 2015 "bien en deçà" de l'objectif de 2% de la Réserve fédérale mais cela n'empêchera pas cette dernière de relever les taux d'intérêt, a déclaré vendredi John Williams, président de la Fed de San Francisco. "A ce stade, je dirais que le mois de juin 2015 paraît un point de départ raisonnable pour commencer à envisager un début de hausse des taux", a-t-il dit sur Bloomberg Radio. John Williams, considéré comme un centriste dont les positions sont conformes à celles de Janet Yellen, présidente de la Fed, disposera l'année prochaine d'un droit de vote au sein du comité de politique monétaire de la banque centrale américaine. La Réserve fédérale a clairement laissé entendre mercredi qu'elle s'apprêtait à relever ses taux d'intérêt dans le courant de l'année prochaine, en modifiant dans son communiqué son engagement à conserver ces taux à un niveau proche de zéro pendant une "période considérable". ID:nnL6N0U14S8 A l'issue de sa dernière réunion de comité de politique monétaire de l'année, la banque centrale américaine a modifié les perspectives à long terme de sa politique monétaire, disant désormais qu'elle adopterait un positionnement "patient" en vue d'une hausse du coût de l'argent. Lors d'une conférence de presse, Janet Yellen, présidente de la Fed avait précisé que derrière le terme "patient", il fallait comprendre qu'il n'y aurait vraisemblablement pas de hausse de taux lors des "deux prochaines réunions au moins", soit pas avant le mois d'avril de l'année prochaine. John Williams a confirmé que la Fed se rapprochait d'une hausse des taux mais qu'il ne fallait pas s'y attendre au cours des prochains mois. Jeffrey Lacker, président de la Fed de Richmond, a également dit que les taux d'intérêt seraient relevés cette année au vu de la bonne santé de l'économie américaine. John Williams a dit par le passé qu'il souhaitait voir des signes montrant que l'inflation se rapprochait de l'objectif de 2% fixé par la Fed avant de voter en faveur d'une des taux. Mais la chute des cours de pétrole observée ces six derniers mois exerce une pression baissière sur les prix à la consommation, ce qui devrait favoriser les dépenses des ménages. "Il faut regarder au-delà des fluctuations à court terme, penser à ce qui se passera dans un an ou deux et imaginer où en sera l'économie. Il faut un ou deux pour que les effets d'une politique monétaire se fassent pleinement sentir", a souligné John Williams. Jeffrey Lacker a estimé pour sa part que la Fed devait agir sur les taux avant que l'inflation ne commence à remonter, pas après. S'exprimant evant la chambre de commerce de Charlotte (Caroline du Nord), il a ajouté vouloir disposer "d'un peu plus" de données avant de se décider à voter en faveur d'une hausse des taux. (Ann Saphir, avec la contribution de Michael Flaherty à Charlotte, Benoît Van Overstraeten pour le service français)


Mes listes

valeur

dernier

var.

0.68 0.00%
16.8 -3.72%
73.91 +0.42%
RLI
64.13 +0.23%
90.18 +0.27%
1.266 -0.02%
18.45 +0.02%
55.08 +1.10%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.