1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA-Un leader démocrate votera contre la nomination de Pompeo
Reuters18/04/2018 à 18:06

    WASHINGTON, 18 avril (Reuters) - Robert Menendez, chef du
groupe démocrate à la commission des Affaires étrangères du
Sénat américain, a annoncé mercredi qu'il s'opposerait à la
nomination du directeur de la CIA, Mike Pompeo, au poste
secrétaire d'Etat.
    Après des mois de tension, Donald Trump a limogé en mars son
secrétaire d'Etat, Rex Tillerson, et a choisi de le remplacer
par un fidèle à la réputation de "faucon", Mike Pompeo.
 
    Cette désignation doit être approuvée par un vote du Sénat,
qui a procédé la semaine dernière à l'audition de confirmation
de Pompeo.  
    Lors d'un discours devant un cercle de réflexion de
Washington, Menendez a critiqué l'administration Trump et le
directeur de la CIA pour leur manque de vision stratégique sur
tous les aspects de la politique étrangère.
    "Selon moi, le plus haut diplomate de notre pays doit être
franc et, plus important encore, les sentiments qu'il a exprimés
par le passé ne reflètent pas les valeurs de notre nation et ne
sont pas acceptables pour un diplomate de ce rang", a-t-il
déclaré devant le Centre pour les études stratégiques et
internationales.
    Pompeo n'a pas dit à Menendez qu'il s'était rendu en Corée
du Nord, bien que le sujet ait été abordé lors d'une réunion, a
expliqué le sénateur démocrate.
    L'actuel directeur de la CIA a rencontré Kim Jong-un la
semaine dernière, a confirmé mercredi Donald Trump sur Twitter.
Il est le premier officiel américain à avoir rencontré le
dirigeant nord-coréen.  
    Menendez reproche aussi à Pompeo son manque d'honnêteté
lorsqu'il a été interrogé par la commission des Affaires
étrangères à propos de l'enquête fédérale sur les soupçons
d'ingérence de la Russie dans l'élection présidentielle de 2016
et de collusion entre l'équipe de Trump et Moscou.
    Pompeo peut être nommé secrétaire d'Etat sans l'aval de la
commission des Affaires étrangères, composée de 11 républicains
et de 10 démocrates, mais il deviendrait alors le premier dans
ce cas depuis 1925, lorsque les votes ont été rendus publics.
    Les détracteurs de l'actuel directeur de la CIA critiquent
notamment son idéologie conservatrice, qu'ils jugent
incompatible avec le rôle de chef de la diplomatie.  
    Un membre républicain de la commission des Affaires
étrangères, le sénateur Rand Paul, a déclaré ne pas soutenir
Pompeo. Neuf des dix membres démocrates se sont pour le moment
prononcés contre sa nomination.
    Tous les démocrates de la commission s'étaient opposés à la
nomination de Tillerson.
    Les républicains ne disposent que d'une courte majorité au
Sénat (51 sièges contre 49 aux démocrates).

 (Patricia Zengerle et Doina Chiacu, Jean Terzian pour le
service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer