Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

FACEBOOK-A

209.9400 USD
+0.89% 
valeur indicative 178.9697 EUR
Ouverture théorique 0.0000

US30303M1027 FB

NASDAQ données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    208.8500

  • clôture veille

    208.0900

  • + haut

    211.5000

  • + bas

    208.5250

  • volume

    15 884 123

  • valorisation

    607 926 MUSD

  • capital échangé

    0.55%

  • dernier échange

    20.07.18 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    165.8400

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur FACEBOOK-A

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter FACEBOOK-A à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter FACEBOOK-A à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

USA-Time rate le consensus et réduit encore ses coûts

Reuters08/08/2017 à 19:26
    par Laharee Chatterjee 
    8 août (Reuters) - Le groupe de presse américain Time 
 TIME.N  a publié mardi un chiffre d'affaires trimestriel 
inférieur aux attentes et a annoncé un nouveau programme de 
réduction des coûts. 
    L'action, en repli de 23% depuis le début de l'année, 
abandonne encore 4,7% dans les échanges à Wall Street vers 17h00 
GMT.  
    L'éditeur des magazines Sports Illustrated et People, 
confronté à la stagnation persistante de ses ventes, a déclaré 
vouloir réduire ses coûts de 400 millions de dollars (340 
millions d'euros) supplémentaires. Ce nouveau plan s'ajoute à 
d'autres mesures prises par le groupe pour baisser les dépenses, 
dont la réduction de 4% de ses effectifs et une diminution du 
dividende.   
    Le groupe basé à New York peine à accroître les ventes de 
ses journaux et à doper ses recettes publicitaires car de plus 
en plus de lecteurs lisent sur internet et les annonceurs 
délaissent les supports imprimés pour les plates-formes 
numériques comme Google  GOOGL.O  et Facebook  FB.O . 
    Pour réduire sa dépendance aux magazines imprimés, Time 
s'est lancé dans divers domaines comme la programmation 
télévisée, la vidéo en ligne et l'organisation d'événements. 
    "Nous avons annoncé six nouveaux projets télévisés et nous 
estimons pouvoir produire 40 heures de programmation 
télévisuelle cette année", a déclaré le directeur général, Rich 
Battista, lors d'une conférence téléphonique avec des analystes. 
    Time a lancé l'an dernier un site web de diffusion de vidéos 
financé par la publicité avec des contenus issus de ses marques 
People et Entertainment Weekly et basés sur des célébrités, la 
culture pop ou l'art de vivre.  
    Le chiffre d'affaires issu de ses ventes de journaux a 
diminué de 12% au deuxième trimestre, tout comme les revenus 
publicitaires, qui ont notamment souffert à la fois d'un déclin 
de la publicité en ligne et sur papier. 
    Le groupe estime dans un communiqué que ses revenus 
publicitaires ont notamment été affectés par les spéculations 
sur son avenir, le Wall Street Journal ayant rapporté en 
décembre que Time avait mandaté des banques pour l'aider à 
trouver un acheteur ou un partenaire financier.   
    Time a également été mis sous pression avec la prise de 
participation de 5% du fonds spéculatif Jana Partners en août 
2016.  
    En avril, démentant des informations de presse sur des 
négociations avec Meredith Corp  MDP.N , Rich Battista avait 
assuré que Time n'était "définitivement" pas à vendre. 
    Le chiffre d'affaires total de Time a diminué de 9,7% à 694 
millions de dollars (590,5 millions d'euros) au deuxième 
trimestre, contre une prévision moyenne des analystes de 703,5 
millions d'euros, selon Thomson Reuters I/B/E/S.  
    Time a accusé une perte de 44 millions de dollars, soit 44 
cents par action, après un bénéfice de 18 millions de dollars, 
ou 79 cents par action, un an plus tôt. 
    Hors éléments, le bénéfice par action est ressorti à 13 
cents, dépassant les 11 cents attendus en moyenne par les 
analystes. 
 
 (Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique 
Tison) 
 

Valeurs associées

+0.89%
-0.10%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.