1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

USA-Rebond de 3,1% de la productivité confirmé au T3
Reuters06/12/2016 à 14:47

    WASHINGTON, 6 décembre (Reuters) - La productivité 
non-agricole a rebondi de 3,1% en rythme annualisé au troisième 
trimestre aux Etats-Unis, enregistrant ainsi sa plus forte 
croissance en deux ans mais avec une tendance qui reste faible, 
a confirmé mardi le département du Travail. 
    La productivité, qui mesure la production par heure 
travaillée, avait auparavant baissé pendant trois trimestres 
consécutifs. 
    Par rapport au troisième trimestre 2015, la productivité est 
inchangée. 
    Les économistes interrogés par Reuters s'attendaient à ce 
que la productivité du troisième trimestre soit révisée en 
hausse à +3,3% au vu de la croissance du produit intérieur brut 
qui a elle-même été révisée à +3,2% au lieu de 2,9%. 
    La production par tête a augmenté de 3,6% (+3,4% en première 
estimation), également à son rythme le plus fort depuis le 
troisième trimestre 2014. Elle avait augmenté de 1,6% sur la 
période avril-juin. 
    Les coûts salariaux unitaires, soit le coût du travail par 
unité de production, ont quant à eux augmenté de 0,7% en rythme 
annualisé au troisième trimestre, chiffre révisé par rapport à 
une estimation initiale de +0,3%. Sur un an, leur hausse ressort 
à +3,0% au lieu de +2,3% initialement estimé. 
    La rémunération horaire a augmenté de 3,8% (+3,4% en 
première estimation) sur juillet-septembre, soit une progression 
de 3,0% sur un an au lieu de +2,3% annoncé il y a un mois. 
    Tableau   
    Les indicateurs américains en temps réel  ECONUS  
 
 (Lucia Mutikani, Véronique Tison pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5362.57 -0.37%
CGG
1.778 -1.11%
1.13925 -0.27%
0.2855 +16.77%
26.565 -2.48%

Les Risques en Bourse

Fermer