Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

NISSAN MOTOR CO

8.41EUR
+0.48% 
Ouverture théorique 0.00

JP3672400003 NISA

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    8.41

  • clôture veille

    8.37

  • + haut

    8.41

  • + bas

    8.41

  • volume

    0

  • valorisation

    35 496 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    20.06.18 / 08:00:36

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur NISSAN MOTOR CO

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter NISSAN MOTOR CO à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter NISSAN MOTOR CO à mes listes

    Fermer

USA-Les ventes des grands constructeurs déçoivent en février

Reuters03/03/2015 à 18:34

par Paul Lienert et Ben Klayman DETROIT, 3 mars (Reuters) - Pour la deuxième année de suite, un hiver glacial a freiné les ventes automobiles aux Etats-Unis en février, plusieurs grands constructeurs ayant annoncé des chiffres inférieurs aux attentes des analystes et refroidi leur optimisme sur l'avenir. La morosité des ventes est "probablement due au temps peu clément", souligne Joseph Amaturo de Buckingham Research Group. General Motors GM.N a annoncé mardi une hausse de 4% de ses ventes le mois dernier, à 231.378 contre 233.707 attendus. Les ventes de Ford Motor F.N ont baissé de 2% à 180.383 alors que les analystes attendaient 194.872 véhicules. Fiat Chrysler Automobiles FCAU.N FCHA.MI a vu ses ventes progresser de 6% à 163.586 sur le mois alors que les analystes financiers tablaient sur un chiffre de 168.172 véhicules. Les ventes de Nissan Motor 7201.T ont augmenté de 3% à 118.436 alors que les attentes étaient de 121.183 véhicules. La branche américaine de Fiat Chrysler table sur des ventes de 16,5 millions de véhicules en février, en rythme annuel, pour l'ensemble du secteur, y compris les camions poids lourds et poids moyens, ce qui serait nettement inférieur aux attentes. Les 48 économistes interrogés par Thomson Reuters s'attendent en moyenne à la vente de 16,7 millions de véhicules sur une base annualisée, hors camions poids lourds et moyens, qui représentent chaque année jusqu'à 400.000 unités vendues. Ford attend pour sa part un chiffre annualisé situé entre 16,5 et 17 millions pour le secteur, y compris les camions. Les marques de luxe américaines ont particulièrement souffert, avec une chute de 13% des ventes de Cadillac de GM et de 7% des Lincoln de Ford. Les ventes de voitures électriques ont également pesé, avec une chute de 43% des ventes de la voiture hybride Chevrolet Volt et de 16% de la Nissan Leaf. Les ventes de camions sont restées soutenues, la faiblesse du prix du carburant ayant compensé l'impact du mauvais temps. Les ventes de Chevrolet Silverado et de pick-ups GMC Sierra de General Motors ont progressé respectivement de 24% et 6%. Les deux camions GM ont fait mieux que les pick-ups F-series de Ford, dont les ventes ont diminué de 1%. Les ventes de pick-ups de Chrysler ont augmenté de 7%. (Avec Bernie Woodall, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Joanny)

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.