Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

S&P 500 INDEX

2 461.43Pts
-0.15% 
Ouverture théorique 0

US78378X1072 SP500

Index Ex données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    2 462.25

  • clôture veille

    2 465.10

  • + haut

    2 467.11

  • + bas

    2 459.40

  • +haut 12 derniers mois

    2 467.11

  • +bas 12 derniers mois

    1 737.92

  • volume

    1 995 680 904

  • dernier échange

    08.09.17 / 22:20:01

  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur S&P 500 INDEX

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter S&P 500 INDEX à mes listes

    Fermer

USA-Les déboires de Snap pèsent sur le marché des IPO

Reuters21/07/2017 à 21:55
    21 juillet (Reuters) - Les performances décevantes de Snap 
et de Blue Apron depuis leur entrée en Bourse, particulièrement 
à un moment où les marchés actions sont à leurs plus haut 
niveau, sont un signe que le marché des IPO ne sera pas aussi 
vigoureux que prévu cette année. 
     Snap  SNAP.N , le propriétaire de Snapchat, et Blue Apron, 
spécialiste de la livraison à domicile de kits à cuisiner 
 APRN.N , se traitent bien en deçà de leur prix d'introduction. 
    Et bien que le marché des IPO ait déjà drainé plus de fonds 
à ce stade de l'année que sur la totalité de 2016, la 
sous-performance de ces sociétés internet a sensibilisé les 
investisseurs aux valorisations et les a rendus prudents sur 
leurs mises, estiment des spécialistes. 
    "Le second semestre sera meilleur que 2016, mais nous 
pourrions ne pas revenir aux niveaux de 2015 et 2014 cette 
année", estime Kathleen Smith de chez Renaissance Capital LLC. 
    Cela jette un froid sur le marché des IPO, qu'on attendait 
solide après une année 2016 décevante, particulièrement pour les 
sociétés technologiques. 
    Certains craignent que la sur-valorisation freine le nombre 
d'IPO techs et que les valorisations soient plus modestes que 
prévu cette année. 
    Le spécialiste des véhicules de transport avec chauffeur 
Uber Technologies  UBER.UL , le leader de la location et de la 
réservation de logement à très court terme Airbnb et le service 
de musique en streaming Spotify devaient faire leurs premiers 
pas en Bourse cette année, mais doivent encore adresser leurs 
documents aux régulateurs. 
    Uber, valorisé plus de 60 milliards de dollars (51,4 
milliards d'euros) a d'autres problèmes à régler. Il doit 
répondre de ses pratiques de management, fait l'objet d'une 
enquête fédérale et est poursuivi en justice par Waymo, la 
nouvelle entité d'Alphabet  GOOGL.O  dédiée à la voiture 
autonome. 
    Snap s'échange avec une décote de 15% par rapport au prix de 
son entrée en Bourse (17 dollars). 
    Quant à Apron, le titre vaut 35% de moins qu'à son 
introduction (10 dollars). 
    En mai, Snap a annoncé un chiffre d'affaires trimestriel 
inférieur aux attentes et un ralentissement de la croissance du 
nombre de ses utilisateurs.   
     
    IL RESTE DE L'ESPOIR 
    L'absence de bénéfices de Snap et de Blue Apron a soulevé 
des questions sur la capacité des deux entreprises à renverser 
la situation. 
    Mais il y a encore de l'espoir. 
    Quelques entreprises comme le spécialiste des "Big-data" 
Cloudera  CLDR.N  brillent sur le marché des IPO et pourraient 
contribuer à l'enthousiasme des investisseurs pourvu que les 
valorisations deviennent rationnelles dans les prochains mois. 
    Cloudera appartient à un petit groupe de sociétés dont 
l'action a progressé après leur entrée en Bourse. Parmi elle, le 
spécialiste de l'habillement Canada Goose  FOOS.TO  et le 
distributeur de revêtements de sol Floor&Decro  FND.N . 
    Renaissance IPO ETF, un indice qui regroupe quelque 80% des 
plus grandes sociétés récemment introduites en Bourse, a gagné 
jusqu'à 25% depuis le début de l'année, contre 9% pour le 
S&P-500  .SPX . 
 
 (Sweta Singh et Ankur Banerjee; Catherine Mallebay-Vacqueur 
pour le service français) 
 

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

13.18 -0.53%
5405.37 +0.27%
EDF
11.28 +0.27%
4335.91 +0.29%
1.064 -0.65%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.