1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA-La croissance de l'emploi ralentit, les salaires en hausse
Reuters06/09/2019 à 14:50

    par Lucia Mutikani
    WASHINGTON, 6 septembre (Reuters) - Le nombre de créations
d'emplois a été inférieur aux attentes en août aux Etats-Unis
mais des revalorisations salariales appréciables devraient
soutenir la consommation et permettre à l'économie d'enregistrer
une croissance raisonnable malgré les tensions commerciales.
    Les Etats-Unis ont créé 130.000 emplois le mois dernier, a
annoncé le département du Travail vendredi, alors que les
économistes interrogés par Reuters en projetaient 158.000 en
moyenne.
    L'économie a en outre créé sur juin et juillet 20.000
emplois de moins que ce qui avait été annoncé auparavant.
    Le chiffre d'août pourrait avoir subi un effet saisonnier
défavorable habituel pour ce mois-là, ce qui laisse espérer une
révision à la hausse possible dans les mois qui viennent.
    Mais le ralentissement des créations d'emplois est
compatible avec les fortes contractions de l'activité dans
l'industrie et les services soulignées cette semaine par
plusieurs autres indicateurs.
    Le nombre moyen des créations d'emplois est de 156.000 sur
les trois derniers mois; il reste supérieur aux 100.000 environ
nécessaires pour suivre le rythme de croissance de la population
active. 
    Pour le troisième mois d'affilée, le taux de chômage est
resté à 3,7%.
    Même si le contentieux commercial sino-américain ne semble
pas avoir d'impact particulièrement notable sur le marché de
l'emploi, la croissance de ce dernier n'en ralentit pas moins
depuis la mi-2018.
    Le gouvernement a estimé la semaine dernière que l'économie
avait créé sur les 12 mois à fin mars 501.000 emplois de moins
qu'annoncé auparavant, une révision à la baisse d'une ampleur
sans précédent depuis dix ans. 
    Cela laisse penser que la croissance des emplois a été de
170.000 en moyenne par mois durant cette période au lieu de
201.000. 
    Les chiffres révisés seront publiés en février 2020.
    En août, la durée hebdomadaire du travail a de nouveau
augmenté après être tombée en juillet à son niveau le plus bas
depuis près de deux ans. Elle représentait 34,4 heures en août
contre 34,3 en juillet. Le revenu horaire moyen a lui augmenté
de 0,4% en août après une baisse de 0,2% en juillet.
    L'emploi dans l'industrie a augmenté de 3.000 en août après
+4.000 en juillet. Le bâtiment a créé 14.000 emplois le mois
dernier après en avoir perdu 2.000 en juillet, tandis que la
distribution en lâchait 11.100, prolongeant une tendance amorcée
en février.
    L'emploi public a bondi de 34.000, dopé par les recrutements
temporaires liés au recensement décennal de la population des
Etats-Unis. 
    
    Tableau:  
    

 (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc
Angrand)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer