1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA-L'accusatrice de Brett Kavanaugh prête à témoigner
Reuters23/09/2018 à 05:44

 (Ajoute précisions aux paragraphes 2-3)
    WASHINGTON, 23 septembre (Reuters) - Christine Blasey Ford,
une enseignante californienne, qui accuse d'agression sexuelle
le juge Brett Kavanaugh, candidat à un siège à la Cour suprême
des Etats-Unis, est prête à témoigner devant les sénateurs
américains, ont annoncé ses avocates samedi.
    Selon plusieurs médias américains dont CNN, des discussions
ont eu lieu pour que Ford puisse témoigner jeudi devant la
commission judiciaire du Sénat.
    Des détails restent à régler et de nouvelles discussions
sont prévues dimanche avec des représentants du Sénat, a ajouté
CNN.
    La commission judiciaire du Sénat mène les auditions de
Brett Kavanaugh, choisi par Donald Trump pour siéger à la Cour
suprême, depuis plusieurs semaines.
    La procédure a été perturbée la semaine passée par les
accusations formulées par Christine Blasey Ford, psychologue et
professeur de psychologie clinique à l'Université de Palo Alto.
    Dans un courrier adressé en juillet à la sénatrice Dianne
Feinstein, elle accusait le juge Kavanaugh d'avoir tenté de la
violer alors qu'ils étaient lycéens et demandait que cette
révélation soit conservée secrète.
    "Le Dr. Ford a accepté la demande de la commission
d'apporter sa version des faits sur l'abus sexuel de Brett
Kavanaugh la semaine prochaine", expliquent Debra Katz et Lisa
Banks, les avocates de l'enseignante.
    "Nous espérons que nous parviendrons à un accord sur les
conditions" de cette audition, ont ajouté les avocates.
    Pour la Maison blanche, les juristes tentent de retarder la
procédure de confirmation du juge Kavanaugh qui dément les
accusations de Christine Blasey Ford et s'est dit prêt à être
lui aussi interrogé sur ce sujet.
    "Nous considérons ce communiqué comme une tactique
dilatoire", a dit un responsable de la présidence américaine.
"Les sénateurs républicains, qui étaient accommodants et
généreux, semblent être en train de se faire avoir par une
stratégie de blocage".
    Les membres de la commission sénatoriale ont reporté la date
du vote qui devait décider de la confirmation de Brett
Kavanaugh.
    L'affaire prend un tour particulier à six semaines et demie
des élections de mi-mandat qui pourraient virer au référendum
pour ou contre Donald Trump.

 (Doina Chiacu et Richard Cowan; Pierre Sérisier et Jean Terzian
pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer