Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA : hausse des stocks hebdomadaires de pétrole brut
Cercle Finance28/10/2020 à 16:46

(CercleFinance.com) - Les stocks de pétrole brut ont augmenté la semaine dernière aux Etats-Unis, tandis que les stocks d'essence sont repartis à la baisse, selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

Les stocks de brut se sont accrus de 4,3 millions de barils pour atteindre 492,4 millions de barils, un niveau supérieur d'environ 9% à leur moyenne historique à cinq ans.

Les stocks d'essence ont, eux, diminué de 900.000 barils pour s'établir 3% au-dessus de leur moyenne historique à cinq ans.

Enfin, les réserves de produits distillés - qui incluent notamment le fioul domestique - ont reculé de 4,5 millions de barils, supérieurs de 17% à leur moyenne de long terme.

A noter que le taux d'utilisation des capacités des raffineries a atteint 74,6%.

A New York, le brut léger américain chutait de 3,2% à 37,1 dollars le baril après la parution de ces chiffres, dans un contexte de marché globalement défavorable dû à la perspective de nouvelles mesures de confinement.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer