Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA-Deutsche Bank paiera $150 mlns pour clore des dossiers liés entre autres à Epstein
Reuters07/07/2020 à 16:11

NEW YORK, 7 juillet (Reuters) - Deutsche Bank DBKGn.DE a accepté de payer 150 millions de dollars (133 millions d'euros) pour clore les dossiers ouverts par les autorités financières de l'Etat de New York sur des défauts "importants" de respect des réglets de conformité dans les relations de la banque avec plusieurs clients, dont le financier Jeffrey Epstein, aujourd'hui décédé.

Le département des Services financiers de l'Etat a annoncé mardi que l'accord marquait l'issue des premières poursuites engagées contre une institution financière concernant des liens d'affaires avec Jeffrey Epstein, le criminel sexuel qui s'est suicidé en prison en août dernier.

"Pendant des années, le comportement criminel et offensant de M. Epstein était bien connu mais de grandes institutions ont continué d'excuser cette histoire et de le faire bénéficier de leur crédibilité ou de leurs services dans un but financier", a déclaré Andrei Cuomo, le gouverneur de l'Etat de New York.

Les autorités de l'Etat reprochent à Deutsche Bank de ne pas avoir surveillé assez attentivement les opérations réalisées par Jeffrey Epstein alors que des informations sur ses délits et crimes sexuels étaient "largement" diffusées.

La banque allemande a ainsi traité des centaines de transactions qui auraient dû faire l'objet d'une surveillance accrue, entre autres des paiements à des victimes et à des cabinets d'avocats défendant Jeffrey Epstein et certains de se complices, ajoutent-elles.

Les sanctions prises visent aussi un défaut de surveillance des transactions réalisées par Danske Estonia, une banque au centre d'un scandale de blanchiment présumé d'argent, et FBME, précise l'Etat.

Dans une note interne aux salariés de Deutsche Bank, le président du groupe, Christian Sewing, déclare qu'accepter de prendre Jeffrey Epstein comme client en 2013 était "une erreur majeure" et reconnaît des défauts de surveillance concernant Danske Estonia et FBME.

"Nous devons tous faire en sorte que ce genre de choses ne reproduise pas", ajoute-t-il.

(Jonathan Stempel avec Tom Sims à Francfort, version française Marc Angrand)

Valeurs associées

Tradegate +0.62%
XETRA +1.92%
LSE Intl +1.02%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

3.4 -0.73%
4986.39 +1.57%
13.968 +1.91%
3.47 -0.57%
33.845 +1.82%

Les Risques en Bourse

Fermer