1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA-Des importations record ont aggravé le déficit commercial
Reuters05/01/2018 à 14:51

    WASHINGTON, 5 janvier (Reuters) - Le déficit commercial des 
Etats-Unis a augmenté plus que prévu en novembre, avec des 
importations qui ont atteint un niveau record, et il est 
probable que le commerce extérieur aura grevé la croissance 
économique du quatrième trimestre. 
    Le département du Commerce a annoncé vendredi que ce déficit 
a augmenté de 3,2% à 50,5 milliards de dollars en novembre, au 
plus haut de janvier 2012, après un déficit revu en hausse à 
48,9 milliards le mois précédent. 
    Les économistes interrogés par Reuters projetaient un 
déficit de 49,5 milliards de dollars en novembre après 48,7 
milliards en octobre en première estimation. 
    Ajusté de l'inflation, le déficit commercial a atteint 66,7 
milliards de dollars en novembre contre 65,6 milliards en 
octobre. Ce déficit dit réel dépasse ainsi la moyenne du 
troisième trimestre, qui était de 62,0 milliards de dollars. 
    Les importations de biens, dopées par une forte demande des 
consommateurs, ont représenté 204 milliards de dollars en 
novembre. Les importations de biens d'équipement ont elles aussi 
atteint un record et celles de biens de consommation ont inscrit 
leur montant le plus élevé depuis mars 2015.  
    Les exportations de biens ont progressé de 2,3% à 200,2 
milliards de dollars en novembre, un montant là encore sans 
précédent, portées par un dollar affaibli et une situation 
économique mondiale généralement meilleure. 
    Le déficit commercial chronique des Etats-Unis préoccupe 
beaucoup le président Donald Trump, qui y voit la source de 
pertes d'emplois massives dans l'industrie et d'une croissance 
économique qui n'est pas à son meilleur niveau. 
    Le gouvernement avait fait savoir le mois dernier que le 
commerce extérieur avait contribué à hauteur de 0,36 point à la 
croissance économique annualisée de 3,2% du troisième trimestre. 
Washington pense qu'un déficit commercial réduit couplé à la 
réforme fiscale pourrait entraîner une croissance annuelle qui 
atteindrait durablement les 3%. 
     
    Tableau:    
     
 
 (Lucia Mutikani, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4154.58 0.00%
33.53 0.00%
2.205 0.00%
1.845 0.00%
33.96 -1.99%

Les Risques en Bourse

Fermer