Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AMERICAN EXPRESS

100.15 USD
-0.02% 
valeur indicative 85.27 EUR
Ouverture théorique 0.00

US0258161092 AXP

NYSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    100.09

  • clôture veille

    100.17

  • + haut

    101.30

  • + bas

    100.04

  • volume

    0

  • valorisation

    86 165 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    20.07.18 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    100.61

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur AMERICAN EXPRESS

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter AMERICAN EXPRESS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AMERICAN EXPRESS à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

USA/Banques: Feu vert de la Fed pour mieux rémunérer les actionnaires

Reuters29/06/2017 à 07:26

USA/BANQUES: FEU VERT DE LA FED POUR MIEUX RÉMUNÉRER LES ACTIONNAIRES

WASHINGTON/NEW YORK (Reuters) - La Réserve fédérale américaine a annoncé mercredi qu'elle autorisait les 34 plus grandes banques du pays à consacrer davantage de sommes à des rachats d'actions et des hausses des dividendes après qu'elles ont passé avec succès la deuxième étape de ses tests de résistance ("stress tests") annuels.

Tous les grands noms du secteur, dont au premier chef JP Morgan Chase, Bank of America, Goldman Sachs ou encore Citigroup, ont réussi cette deuxième étape, plus dure que la première, qui avait également été franchie avec succès par les 34 établissements ainsi mis à l'épreuve.

Les résultats des tests ont montré d'une part que les banques avaient mis en place les réserves de capital requises pour être en mesure de faire face à des chocs et, d'autre part, qu'elles avaient étoffé leurs procédures de gestion des risques.

Une seule banque, Capital One Financial, doit resoumettre ses projets d'ici la fin de l'année, en raison d'une mauvaise prise en compte des risques par l'établissement dans l'une des ses activités principales. Mais cela n'empêche pas la Fed de donner son feu vert à son plan d'allocation des capitaux.

Dans des échanges d'après-Bourse, le titre Capital One reculait de 2,3%. En revanche, les actions des autres noms du secteur étaient bien orientées après le feu vert de la Fed.

Le titre JP Morgan Chase prenait ainsi plus de 2% en après-Bourse après que la plus grande banque du pays a annoncé son intention d'augmenter son dividende et de lancer un programme de rachat d'actions de 19,4 milliards de dollars (17,1 milliards d'euros).

L'action Citigroup avançait dans des mêmes proportions après des annonces similaires faites par la banque : un programme de rachat d'actions de 15,6 milliards de dollars et un doublement de son dividende trimestriel.

Dans le sillage de la décision de la Fed, la plupart des banques ont précisé leurs projets en matière d'utilisation de leurs bénéfices.

Le gouverneur de la Fed Jerome Powell, qui a piloté les tests de résistance, a estimé que ces derniers "avaient encouragé toutes les plus grandes banques à atteindre de solides ratios de capitaux et à améliorer de manière significative leurs façons de planifier les capitaux."

Les banques qui ont passé ces tests seront en mesure de distribuer 100% de leurs bénéfices nets estimés au cours de quatre premiers trimestres, contre un ratio de 65% à l'issue de l'évaluation de l'an dernier, a dit un responsable de la Fed.

Ce sera la première fois depuis la crise financière de 2007-2009 que les banques rendront à leurs actionnaires au moins autant d'argent que le bénéfice qu'elles dégagent.

Cette étape est une victoire importante pour le secteur, qui essayait depuis des années de retrouver la plénitude de leurs marges de manoeuvre.

(Pete Schroeder et David Henry, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

209.94 +0.89%
15.89 -7.62%
0.22 0.00%
36.005 -0.73%
21 +2.44%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.