1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

USA-Baisse des inscriptions hebdomadaires au chômage
Reuters15/03/2018 à 14:00

    WASHINGTON, 15 mars (Reuters) - Les inscriptions
hebdomadaires au chômage ont reculé conformément aux attentes la
semaine dernière aux Etats-Unis, signe de la robustesse du
marché du travail malgré un probable léger ralentissement de la
croissance au début du premier trimestre. 
    Elles ont baissé de 4.000 à 226.000 en données corrigées des
variations saisonnières, a annoncé jeudi le département du
Travail. 
    Celles de la semaine précédente ont été révisées en baisse
d'un millier à 230.000. Elles étaient tombées à 210.000 lors de
la semaine au 24 février, soit le niveau le plus bas depuis
décembre 1969.     
    Les inscriptions au chômage sont inférieures au seuil de
300.000 pour une 158e semaine d'affilée, une série inédite
depuis les années 70 quand le marché du travail était bien moins
vaste.
    Les Etats-Unis sont quasiment en situation de plein emploi,
avec un taux de chômage de 4,1%, son plus bas niveau depuis 17
ans. 
    La moyenne mobile sur quatre semaines des inscriptions
hebdomadaires au chômage, qui rend mieux compte des évolutions
de fond en atténuant la volatilité hebdomadaire, a baissé de 750
à 221.500 la semaine dernière. 
    Le nombre de personnes percevant régulièrement des
indemnités, c'est-à-dire inscrites et indemnisées au-delà d'une
première semaine, a en revanche progressé de 4.000 à 1,88
million lors de la semaine au 3 mars. La moyenne mobile sur
quatre semaines de cette dernière composante a diminué de 17.250
à 1,89 million, le niveau le plus bas depuis début novembre.
        
    Tableau de la statistique  

 (Lucia Mutikani
Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid
Exbrayat)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer