Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA 2016-Accusée d'espionner Clinton, le camp Sanders riposte

Reuters19/12/2015 à 01:51
 (Actualisé avec conférence de presse, précisions) 
    WASHINGTON, 19 décembre (Reuters) - Bernie Sanders, candidat 
à l'investiture démocrate pour l'élection présidentielle 
américaine de 2016, a porté plainte vendredi contre le comité 
national du Parti démocrate (DNC) afin d'obtenir de la justice 
qu'on lui restitue son accès aux fichiers des électeurs 
démocrates. 
    Un membre de l'équipe de Bernie Sanders a été limogé après 
avoir été accusé de s'être procuré des données confidentielles 
sur la campagne d'Hillary Clinton, également candidate à 
l'investiture démocrate. 
    Le DNC a décidé de sanctionner l'équipe de campagne de 
Bernie Sanders en le privant de son accès au fichier des 
électeurs démocrate sur lequel les candidats s'appuient pour 
bâtir leur stratégie. 
    Dans le camp Sanders, on s'est défendu vendredi d'avoir 
voulu espionner la campagne d'Hillary Clinton et on a accusé le 
Parti démocrate de faire le jeu de la favorite des sondages. 
    Réagissant aux révélations sur le limogeage d'un membre de 
son équipe de campagne, accusé de s'être procuré des données 
confidentielles sur la campagne d'Hillary Clinton, Jeff Weaver 
s'est s'indigné de la façon dont le comité national du Parti 
démocrate (DNC) gère cette affaire. 
    "Il semble qu'ils essaient d'aider l'équipe Clinton", a-t-il 
accusé pendant une conférence de presse. 
    "Nous avons besoin des données qui nous ont été volées par 
le DNC. Voilà ce que nous voulons que l'on nous rende." 
    Selon le Washington Post et la chaîne NBC, le membre de 
l'équipe Sanders incriminé a pu consulter des documents 
confidentiels du DNC. Il s'agirait de dossiers sur certains 
électeurs, avec leurs soutiens passés et les dons qu'ils ont 
effectués. 
    Stu Trevelyan, responsable du fournisseur de logiciels NGP 
VAN qui a équipé la DNC, a reconnu un problème "isolé" qui avait 
été réglé. 
    D'après CNN, le membre de l'équipe Sanders qui a été 
remercié est Josh Uretsky, chargé des questions informatiques. 
    Celui-ci a expliqué qu'il n'avait pas cherché délibérément à 
pirater des données de la campagne de Clinton mais qu'il avait 
simplement voulu vérifier la sécurité des données électroniques 
concernant son candidat. "Nous savions qu'il y avait une faille 
(...) et nous cherchions à savoir ce qui se passait", a-t-il dit 
vendredi sur CNN. 
    La présidente de la DNC, Debbie Wasserman Schultz, a 
contredit cette version des faits, également sur CNN, en 
affirmant que les données avaient non seulement été consultées, 
"mais exportées et téléchargées". 
    Cet incident intervient à un moment difficile de la campagne 
en vue des primaires démocrates pour Bernie Sanders, largement 
distancé par Hillary Clinton dans les sondages. La dernière 
enquête Reuters/Ipsos lui accorde 29% des intentions de vote, 
contre 60% à l'ancienne secrétaire d'Etat. 
    Hillary Clinton, Bernie Sanders et un troisième candidat 
démocrate, l'ancien gouverneur du Maryland Martin O'Malley, 
doivent se retrouver samedi soir pour un débat au St. Anselm 
College de Manchester, dans le New Hampshire. 
 
 (Megan Cassella et Susan Heavey; Guy Kerivel et Tangi Salaün 
pour le service français) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.