Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AIRBUS

98.21EUR
-0.14% 
Ouverture théorique 98.21
indice de référence CAC 40

NL0000235190 AIR

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    99.10

  • clôture veille

    98.35

  • + haut

    99.82

  • + bas

    97.54

  • volume

    1 281 193

  • valorisation

    76 058 MEUR

  • capital échangé

    0.17%

  • dernier échange

    25.05.18 / 17:35:03

  • Indice de référence

    CAC 40

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    92.32

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    104.10

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter AIRBUS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AIRBUS à mes listes

    Fermer

United Tech oppose une fin de non recevoir à Honeywell

Reuters26/02/2016 à 20:36
 (Actualisé avec la réaction d'United Tech, commentaire 
d'analyste, cours de Bourse) 
    26 février (Reuters) - Le conglomérat industriel United 
Technologies  UTX.N  a rejeté vendredi une offre d'Honeywell 
International  HON.N , estimant qu'elle le sous-évalue 
grossièrement et surestime les synergies potentielles d'une 
alliance éventuelle. 
    Si toutefois une transaction se concrétisait, les délais 
réglementaires, les cessions exigées et les préoccupations 
exprimées par la clientèle "finiraient par détruire la valeur 
pour l'actionnaire", a ajouté United Tech, qui jugerait de ce 
fait "irresponsable" vis-à-vis de ses actionnaires de poursuivre 
un alliance qui serait "bloquée sur le champ". 
    L'action United Tech, composante du Dow Jones qui avait été 
suspendue dans l'attente d'un communiqué, perdait 1,4% à la 
reprise des transactions. 
    Honeywell avait un peu auparavant annoncé qu'il se proposait 
de racheter United Tech pour 90,7 milliards de dollars (83,04 
milliards d'euros). 
    Honeywell offre 108 dollars par action, soit 42,63 dollars 
en cash et 0,614 action par action United Tech, ce qui 
représente une prime de 22% par rapport au cours de clôture de 
sa cible du 19 février, dernier jour de cotation avant l'annonce 
des discussions entre les deux groupes. 
    La fusion entre les deux équipementiers aéronautiques 
donnerait naissance à un géant pesant près de 100 milliards de 
dollars de chiffre d'affaires et capable de réaliser une 
croissance des résultats à deux chiffres après réduction des 
coûts, selon une présentation à la direction d'United Tech faite 
la semaine dernière par le directeur général d'Honeywell David 
Cote et rendue publique vendredi. 
    David Cote estime aussi que le rapprochement, en vertu 
duquel il prendrait la tête de la nouvelle entité issue de la 
fusion, permettrait d'économiser 3,5 milliards de dollars. 
    La nouvelle structure réaliserait 28% environ de son chiffre 
d'affaires dans l'aviation de ligne et 13% dans la défense et 
l'espace, toujours selon la présentation d'Honeywell. 
    United Tech produit les ascenseurs Otis, les climatiseurs 
Carrier et les moteurs d'avion Pratt & Whitney, tandis 
qu'Honeywell est spécialisé dans les thermostats, les 
turbochargeurs pour l'automobile et l'électronique embarquée des 
cabines de pilotage. 
    Il est probable qu'Honeywell devrait vendre bon nombre 
d'actifs et relever son son offre s'il voulait faire affaire, 
observe Peter Arment, analyste de CRT Capital, ajoutant que les 
examens réglementaires aux Etats-Unis et en Europe 
repousseraient l'exécution de la transaction en 2017. 
    Il est également vraisemblable que le rapprochement de ces 
deux poids lourds industriels ne serait ni du goût du Pentagone 
ni de celui d'avionneurs tels qu'Airbus  AIR.PA  et Boeing 
 BA.N . 
     
 
 (Ankit Ajmera à Bangalore, avec Nick Zieminski, Wilfrid 
Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées

-0.14%
+0.26%
-0.30%
-0.30%

Mes listes

valeur

dernier

var.

6.85 -1.44%
3.7 -2.37%
0.919 +0.16%
1.166 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.