1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Unilever rachète ses actions préférentielles néerlandaises

Reuters09/08/2017 à 17:55

UNILEVER RACHÈTE SES ACTIONS PRÉFÉRENTIELLES NÉERLANDAISES

(Reuters) - Unilever a annoncé mercredi un accord pour racheter l'essentiel de ses actions préférentielles aux Pays-Bas et le lancement d'une offre publique d'achat sur le solde, un premier pas vers la simplification de la structure capitalistique promise par le géant anglo-néerlandais des produits de grande consommation.

L'opération valorise les titres rachetés à 450 millions d'euros.

Après avoir résisté à une offre d'achat hostile de 143 milliards de dollars (122 milliards d'euros) de l'américain Kraft Heinz, Unilever a annoncé en avril qu'il allait revoir sa structure juridique bicéphale afin de gagner en agilité.

Le groupe s'est entendu avec NN Investment Partners et ASR Nederland pour racheter leurs actions préférentielles d'Unilever NV, l'entité cotée à Amsterdam. Les actions détenues par ces deux parties, dépourvues de droit de vote, représentent 97% des actions préférentielles d'Unilever NV et une offre aux mêmes termes sera lancée dans le courant du troisième trimestre pour racheter le solde, a indiqué Unilever.

"Le renforcement du lien entre les intérêts économiques et les droits de vote permettra d'améliorer la gouvernance d'entreprise", explique le groupe dans un communiqué.

Pour les analystes de Morgan Stanley, le rachat des actions préférentielles constitue un "premier pas" vers la simplification de la structure actionnariale du groupe anglo-néerlandais. "Unilever va poursuivre le réexamen de sa structure juridique bicéphale et s'orienter vers une structure simplifiée qui lui laissera une plus grande mobilité stratégique", écrivent-ils dans une note.

Unilever, qui a par ailleurs annoncé mercredi l'acquisition de Weis, une marque australienne de crèmes glacées, progressait de 0,32% en fin de séance à Londres.

(Martinne Geller, Véronique Tison pour le service français)

Valeurs associées

-0.37%
-0.40%
+0.44%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4847.55 -1.01%
1.12868 -0.63%
7.28 +13.75%
49.12 +0.37%
2.012 +0.40%

Les Risques en Bourse

Fermer