1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Une délégation sud-coréenne à Pyongyang pour relancer le dialogue
Reuters05/09/2018 à 08:31

    SEOUL, 5 septembre (Reuters) - Négociateurs sud-coréens et
nord-coréens ont eu mercredi des entretiens à Pyongyang pour
discuter les détails d'un troisième sommet entre les deux Corées
qui pourrait avoir lieu en septembre alors que les négociations
sur la dénucléarisation de la péninsule sont au point mort.
    Le gouvernement sud-coréen espère que cette visite d'une
journée va permettre de relancer les discussions après les
promesses formulées par Donald Trump et Kim Jong-un lors de leur
sommet à Singapour en juin.
    Le président sud-coréen Moon Jae-in, qui oeuvre à une
normalisation des relations entre les deux pays toujours
techniquement en guerre, a dépêché en Corée du Nord son chef de
la sécurité nationale Chung Eui-yong et le directeur du service
de renseignement, Suh Hoon.
    La délégation conduite par Chung a été accueillie par Ri Son
Gwon, président de la commission chargée des affaires
intercoréennes.
    Une rencontre de vingt minutes a eu lieu avec Ri et Kim Yong
Chol, principal artisan avec le secrétaire d'Etat Mike Pompeo de
l'organisation du sommet de Singapour, a précisé le porte-parole
de la présidence sud-coréenne.
    D'autres entretiens doivent avoir lieu entre représentants
du Sud et du Nord mais il n'a pas été indiqué si une rencontre
avec Kim Jong-un était au programme.
    "La délégation doit avoir une réunion officielle mais ils
(les Nord-Coréens) n'ont pas précisé qui elle allait rencontrer,
ni où", a dit la présidence sud-coréenne dans un communiqué.
    Chung avait indiqué mardi vouloir discuter avec les
représentants nord-coréens des moyens de parvenir à une
dénucléarisation complète de la péninsule coréenne.
    Séoul souhaite également une déclaration commune avec les
Etats-Unis cette année stipulant la fin de la guerre de Corée, a
ajouté Chung.
    Kim Jong-un a fait sa première apparition publique depuis 16
jours mercredi lors des funérailles du Dr. Ju Kyu Chang, un des
architectes du programme nucléaire nord-coréen, a rapporté
l'agence officielle KCNA.
    

 (Joyce Lee et Hyonhee Shin; Pierre Sérisier pour le service
français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer