Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Une centrale d'achats Leclerc bloquée par les routiers en Gironde

Reuters17/05/2016 à 00:51
    CESTAS (Gironde), 17 mai (Reuters) - Une centaine de 
chauffeurs routiers, de membres de Nuit debout, d'intermittents 
du spectacle bloquent l'accès d'une centrale d'achats des 
centres Leclerc à Cestas près de Bordeaux, depuis lundi soir, à 
l'appel des syndicats FO et CGT pour protester contre la loi 
travail. 
    Des actions du même type étaient prévues dans la nuit dans 
le nord de la France, ainsi qu'à Caen, Nantes et Marseille, 
marquant le début d'une semaine de mobilisation notamment à la 
RATP et à la SNCF, avec deux journées de mobilisation 
intersyndicale mardi et jeudi. 
    A Cestas, les manifestants se sont installés sur le 
rond-point d'accès à la SCASO (Société centrale 
d'approvisionnement du Sud-Ouest), qui gère dans le sud-ouest de 
la France et en Espagne plus de 40 centres Leclerc et la filiale 
du groupe Leclerc Bati Brico Jardin. 
    Sans utiliser le moindre matériel pour empêcher la 
circulation, ils ont commencé à faire rebrousser chemin à 
plusieurs camions qui voulaient pénétrer dans l'enceinte de la 
centrale d'achat. 
    "Nous sommes là jusqu'à au moins 3 ou 4 h du matin. Après, 
nous ferons le point et nous déciderons éventuellement de mener 
une autre action car nous avons d'autres objectifs", a indiqué à 
Reuters Pascal Favre, secrétaire général de FO transports 
Gironde. 
    L'action entreprise alors que le mouvement de grève a 
démarré officiellement à minuit, a pour but de protester contre 
la loi travail. 
    "Pour les routiers, la loi travail, c'est la baisse du coût 
du travail programmée, essentiellement sur les heures 
supplémentaires. Jusqu'alors elles étaient payées entre 25 et 
50% plus cher dans la convention collective, elles pourront 
tomber à 10% à condition que ce soit négociée dans 
l'entreprise", a déclaré le syndicaliste. 
    Il a également dénoncé le fait que désormais le calcul 
pourra se faire sur la base d'un lissage (calcul sur la moyenne 
entre les périodes de forte et de faible activité) sur une durée 
qui pourra aller jusqu'à 3 ans alors qu'elles sont calculées 
parfois sur des périodes de trois mois. 
    "Les salaires vont chuter car beaucoup de chauffeurs font 
des 200 heures par mois, et donc leur revenu est constitué de 
beaucoup d'heures supplémentaires", a précisé Pascal Favre. 
 
 (Claude Canellas, édité par Eric Faye) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.