Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CITIGROUP

67.21USD
-0.62% 
valeur indicative 57.60 EUR
Ouverture théorique 0.00

US1729674242 C

NYSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    68.03

  • clôture veille

    67.63

  • + haut

    68.21

  • + bas

    67.16

  • volume

    0

  • valorisation

    171 381 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    22.06.18 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    69.48

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur CITIGROUP

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter CITIGROUP à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter CITIGROUP à mes listes

    Fermer

Une banque victime de la crise islandaise veut revenir en Bourse

Reuters01/12/2016 à 13:26

UNE BANQUE VICTIME DE LA CRISE ISLANDAISE VEUT REVENIR EN BOURSE

par Dasha Afanasieva et Arno Schuetze

LONDRES (Reuters) - La banque islandaise Kaupthing cherche des banques pour coordonner l'introduction en Bourse (IPO) de sa filiale Arion, a-t-on appris jeudi de sources proches du dossier, l'établissement voulant croire à un regain d'appétit des investisseurs pour les actifs islandais huit ans après la crise financière.

Arion Bank, formé en 2009 à partir des actifs non-toxiques islandais de Kaupthing, qui est aujourd'hui une holding, pourrait être valorisé environ 1,5 milliard d'euros et être cotée à la fois à la fois à Stockholm et à Reykjavik, ont précisé les sources.

Les banques américaines d'investissement Citi et Morgan Stanley ont été mandatées cette année par Kaupthing pour la conseiller dans le travail préparatoire de l'IPO, ont ajouté les sources.

Une cotation réussie d'Arion pourrait marquer une étape supplémentaire vers la réhabilitation de l'Islande dans le système financier mondial, presque une décennie après l'effondrement de son secteur bancaire et le renflouement du pays par le Fonds monétaire international (FMI), alors une première en Europe de l'Ouest en près de 30 ans.

L'IPO sera également un test permettant de déterminer si les investisseurs sont prêts à être exposés à l'économie islandaise.

L'Islande a commencé à lever les mesures sur les contrôles de capitaux adoptées pendant la crise financière de 2008, qui l'ont coupée des marchés financiers internationaux. Le pays pourrait complètement supprimer ces contrôles l'an prochain, qui l'ont aidé à relever sa note de crédit et à stimuler sa monnaie.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu auprès de Kaupthing et d'Arion. Citi et Morgan Stanley n'étaient pour leur part pas disponibles dans l'immédiat.

L'Islande avait reçu un prêt de 2,1 milliards de dollars (1,97 milliard d'euros) du FMI à la fin de 2008 et un autre de 2,5 milliards de dollars de ses voisins scandinaves, pour faire face à la montagne de dettes accumulées par les banques du pays cours de leurs années d'expansion à l'étranger.

Cette somme était nécessaire pour protéger les dépôts des Islandais et éviter que la monnaie ne s'effondre davantage.

A cette époque, Kaupthing était alors la première banque islandaise et un acteur important du secteur en Europe. A la fin 2015, Kaupthing a conclu un accord avec ses créanciers qui sont devenus par la suite ses actionnaires. La banque islandaise détient 87% d'Arion et l'Etat islandais le solde.

Le ministère islandais des Finances n'était pas disponible dans l'immédiat pour un commentaire.

(Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Valeurs associées

-0.62%
-1.81%

Mes listes

valeur

dernier

var.

1.164 -0.25%
15.08 +50.05%
331.97 +0.89%
867.15 +0.73%
0.12 +37.93%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.