1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Une banque sur 2 en zone euro vulnérable à une crise de liquidité-BCE
Reuters07/10/2019 à 16:23

    FRANCFORT, 7 octobre (Reuters) - La moitié des plus grandes
banques de la zone euro ne survivraient pas à une pénurie de
liquidités de six mois, a déclaré lundi la Banque centrale
européenne (BCE).
    Les tests de résistance réalisés par la BCE sur 103 banques
mettent ainsi au jour certaines faiblesses du système bancaire
de la zone euro: ils montrent entre autres que quatre banques ne
pourraient pas poursuivre leurs activités plus de six mois si
elles perdaient tout accès aux marchés de financement et que 52
d'entre elles devraient baisser le rideau si leurs contreparties
financières et certains clients commerciaux retiraient leurs
avoirs.
    "Les effets des chocs idiosyncrasiques de liquidité sur les
banques universelles et les banques d'importance systémique
mondiale seraient généralement plus sévères que pour les autres
établissements, dans la mesure où elles dépendent habituellement
de sources de financement moins stables", explique l'institution
dans un communiqué https://www.bankingsupervision.europa.eu/press/pr/date/2019/html/ssm.pr191007~842f68965f.fr.html.
    Vingt-six banques survivraient plus de six mois même en cas
de choc "extrême", une hypothèse qui intègre un abaissement de
trois échelons de leurs notes de crédit et des retraits plus
importants.
    La BCE juge néanmoins "globalement positifs" les résultats
des tests, qui ont porté au total sur 103 banques, en notant que
la "période de survie" de six mois déclaré par près de la moitié
d'entre elles dépasse largement la période couverte par le ratio
de liquidité à court terme, qui ne dépasse pas 30 jours
calendaires.
     La période de survie correspond au nombre de jours pendant
lesquels une banque peut continuer à exercer ses activités avec
la trésorerie et les garanties dont elle dispose sans accès aux
marchés de financement. 
    

 (Francesco Canepa, Marc Angrand pour le service français, édité
par Jean-Michel Bélot)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer