1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Une alpiniste française en difficulté repérée dans l'Himalaya

Reuters27/01/2018 à 18:05
    par Saeed Azhar 
    ISLAMABAD, 27 janvier (Reuters) - Des hélicoptères de 
l'armée pakistanaise ont repéré samedi l'alpiniste française 
Elisabeth Revol sur les pentes du Nanga Parbat mais ils n'ont 
pas pu la secourir et n'ont pas davantage réussi à entrer en 
communication avec son compagnon de cordée polonais blessé. 
    Elisabeth Revol et Tomasz Mackiewicz ont été stoppés dans 
leur ascension du sommet de 8.126 mètres alors qu'ils étaient à 
7.400 mètres d'altitude, d'où ils ont envoyé un appel de secours 
jeudi via téléphone satellite. 
    La Française a été repérée samedi à environ 6.700 mètres 
d'altitude, après avoir redescendu seule plus de 500 m de 
dénivelé en laissant son compagnon de cordée, qui souffre d'une 
ophtalmie des neiges et de gelures, à 7.280 m pour aller au 
devant des secours. 
    Quatre membres d'une expédition polonaise qui tente la 
première ascension hivernale du K2, le deuxième plus haut sommet 
de la planète lui aussi situé au Pakistan, ont été acheminés par 
hélicoptère sur les pentes du Nanga Parbat et font route vers 
les deux alpinistes en difficulté. 
    Ils se trouvaient samedi au camp de base 1 alors 
qu'Elisabeth Revol est proche du camp de base 2, a déclaré 
Shahid Sardar, un représentant de la compagnie Askari Aviation, 
propriété de l'armée pakistanaise. 
    "Nous espérons qu'ils atteindront la Française d'ici demain, 
mais nous n'avons pas établi le contact avec le Polonais. C'est 
une opération de secours très complexe", a-t-il dit. 
    "Nous devrions en savoir plus demain à la mi-journée." 
    Tomasz Mackiewicz se trouve à une altitude où la température 
peut descendre à -60 degrés Celsius. 
    Dans les messages qu'elle a pu envoyer, Elisabeth Revol a 
dit avoir établi le bivouac de son camarade de cordée dans une 
crevasse. Mais l'alpiniste polonais n'est pas équipé pour 
résister durablement à un froid intense. 
    "Nous ne savons pas dans quel état il est. Il s'est réfugié 
dans une crevasse pour chercher à se protéger du vent", a 
déclaré vendredi le grimpeur polonais Janusz Majer, qui a 
participé à la préparation de l'expédition polonaise sur le K2. 
    "Par le passé, Tomasz a déjà passé plusieurs nuits au-dessus 
de 7.000 mètres mais avec tout l'équipement approprié. Là, il 
n'a pas de tente." 
    L'opération de sauvetage a été financée grâce à une collecte 
de fonds en ligne lancée sur le site GoFundMe. Les 60.000 euros 
nécessaires ont été réunis en quatre heures, a déclaré Masha 
Gordon, qui a coordonné cette campagne de financement 
participatif. 
    L'ascension du Nanga Parbat est réputée particulièrement 
dangereuse, ce qui lui vaut le surnom de "montagne tueuse". En 
juin, un Espagnol et un Argentin sont morts sur ses pentes après 
avoir été emportés par une avalanche. 
 
 (Henri-Pierre André et Tangi Salaün pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5025.2 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.