1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un tireur fait un mort et 10 blessés dans le centre de Strasbourg
Reuters11/12/2018 à 21:54

 (Actualisé avec nouveau bilan, détails)
    STRASBOURG, 11 décembre (Reuters) - Un homme a ouvert le feu
mardi soir dans le centre de Strasbourg, faisant au moins un
mort et dix blessés, et était toujours recherché près de deux
heures après la fusillade, a annoncé la préfecture du Bas-Rhin.
    L'auteur de la fusillade, qui a eu lieu vers 20h00, a été
identifié, a précisé la préfecture dans un communiqué. Le Raid a
été déployé à Strasbourg, où un hélicoptère a aussi été
mobilisé, a-t-on appris auprès des forces de l'ordre.
    Selon la mairie, sept blessés sont dans un "état d'urgence
absolue". 
    Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a été
envoyé sur place à la demande d'Emmanuel Macron, qui a lui-même
écourté une réunion avec des députés de la majorité à l'Elysée
pour suivre les événements. 
    Des coups de feu ont été tirés rue des Orfèvres, à proximité
du marché de Noël. D'autres sources sur place ont évoqué des
coups tirés en plusieurs endroits. 
    "Il y a eu des coups de feu et des gens couraient un peu
partout (...) ça a duré une dizaine de minutes", a déclaré un
commerçant interrogé par BFM TV.  
    Le centre-ville a été bouclé et les gens invités à rester
chez eux, a-t-on constaté sur place.  
    "Les personnes résidant dans le quartier de Neudorf et du
parc de l'Etoile sont invitées à rester confinées", peut-on lire
dans le communiqué de la préfecture. 
    "La situation est toujours en cours", a fait savoir le
ministère de l'Intérieur, qui parle d'un "évènement grave de
sécurité publique".
    La section antiterroriste de Paris est en train d'évaluer la
situation, a déclaré une source au parquet de Paris. 
    

 (Gilbert Reilhac, Emmanuel Jarry et Christian Hartmann, édité
par Elizabeth Pineau et Bertrand Boucey)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer