Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un recul de la santé freine l'élan de Wall Street

Reuters09/08/2016 à 07:46

WALL STREET FINIT EN TRÈS LÉGÈRE BAISSE

par Noel Randewich

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé lundi en très légère baisse, un recul des valeurs de la santé ayant effacé pour un temps les effets de la dynamique créée par la vigueur du marché du travail en juillet aux Etats-Unis.

La séance avait débuté en petite hausse, permettant au Standard & Poor's-500 de battre encore un record, mais la tendance a fini par s'inverser, la faute principalement au secteur de la santé dont l'indice a perdu 0,85%.

L'indice Dow Jones a perdu 14,24 points, soit 0,08%, à 18.529,29. Le Standard & Poor's 500, plus large, a cédé 1,98 point (0,09%) à 2.180,89 après avoir battu pour un temps record touché vendredi à la clôture. Le Nasdaq Composite, qui a lui aussi terminé la semaine dernière à un plus haut historique, a perdu 7,98 points (0,15%) à 5.213,14.

L'annonce vendredi de créations d'emplois supérieures aux prévisions le mois dernier aux Etats-Unis (255.000 contre 180.000 attendues) a aiguisé l'appétit pour le risque des investisseurs, d'autant que cette statistique ne paraît pas suffisante pour inciter la Réserve fédérale à relever ses taux dans l'immédiat.

Dans ce contexte, les valeurs défensives souffrent, à commencer par la santé, dont certains titres sont pénalisés en outre par l'actualité.

Bristol-Myers Squibb, qui s'était écroulé vendredi, a encore reculé de 4,7%. Le groupe pharmaceutique a annoncé que l'un de ses traitements vedettes dans l'immunothérapie, l'Opdivo, avait échoué à améliorer le taux de survie de patients atteints d'une forme de cancer du poumon.

Merck, qui fabrique le médicament concurrent Keytruda et avait grimpé vendredi, a perdu lundi 1,57%.

LE PÉTROLE ET LE DOLLAR EN HAUSSE

A la baisse également, Allergan a cédé 2,18% après avoir publié un chiffre d'affaires trimestriel inférieur aux attentes des analystes et revu en baisse ses prévisions pour l'ensemble de l'année.

Wal-Mart a reculé de 0,57% après avoir annoncé le rachat du distributeur en ligne Jet.com pour environ 3,3 milliards de dollars (2,98 milliards d'euros) afin de développer ses ventes sur internet et affronter la concurrence d'Amazon.

Contre la tendance, le titre Mattress Firm s'est envolé de plus de 114% et s'aligne quasiment sur le prix de 64 dollars annoncé par le groupe sud-africain de distribution Steinhoff International pour mettre la main sur le numéro un de la literie aux Etats-Unis.

Delta Air Lines n'a guère été affecté par la vaste panne informatique qui a cloué ses avions au sol à travers le monde, le titre ne perdant finalement que 0,6%.

Alors que la saison des résultats touche à sa fin, les entreprises américaines ont dans l'ensemble contribué à alimenter un certain optimisme en affichant des performances trimestrielles moins mauvaises qu'anticipé. Les bénéfices des entreprises du S&P-500 sont désormais attendus en baisse de 2,6%, soit moins que la contraction de 5% envisagée au début de la saison des résultats, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Sur le front du pétrole, les cours ont terminé en hausse de près de 3% sur le Nymex sur des spéculations autour d'une initiative de l'Opep pour limiter la production afin de soutenir les prix.

Sur le marché des changes, le dollar, toujours porté par les bons chiffres de l'emploi, a progressé de 0,2% face à un panier de devises de référence.

Pour la même raison, les rendements des Treasuries à échéance longue ont atteint des pics de deux semaines, celui du papier à 10 ans touchant 1,586%.

(Noel Randewich; Patrick Vignal pour le service français)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.