1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un rapprochement PSA-Renault ferait trop de casse sociale, dit Carlos Tavares
Reuters28/03/2018 à 11:19

TAVARES: UN RAPPROCHEMENT PSA-RENAULT FERAIT TROP DE CASSE SOCIALE

PARIS (Reuters) - Un rapprochement entre les deux constructeurs automobiles français PSA et Renault n'est pas souhaitable car il provoquerait beaucoup trop de casse sociale, a déclaré mercredi le président du directoire de PSA.

"Le rapprochement avec l'autre constructeur français poserait des problèmes sociaux incroyables", a répondu Carlos Tavares à une question de la Commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale. "Parce que nous sommes évidemment en face-à-face partout. Donc les synergies qui naîtraient d'un tel rapprochement auraient des conséquences sociales extrêmement élevées."

S'il ajoute qu'il "ne faut jamais dire jamais", le président du directoire de PSA ne croit pas qu'un tel scénario "soit dans l'intérêt du pays parce que ce qui en ressortirait serait probablement une situation fragilisée", a-t-il poursuivi

Dans un secteur automobile engagé dans une course à la taille, la question d'un rapprochement entre les deux constructeurs nationaux revient à intervalle régulier, notamment à la faveur de graves crises financières comme celle qu'a traversée PSA en 2012.

Si les deux entreprises ont des points communs en France en terme de gammes et de présence industrielle, elles suivent depuis plusieurs années des chemins stratégiques très différents. Renault fait partie désormais de la grande alliance avec Nissan et Mitsubishi tandis que PSA a racheté l'an dernier Opel, la filiale européenne de General Motors.

(Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

Tradegate -2.35%
Euronext Paris -2.17%
Euronext Paris -3.08%
NYSE +9.01%

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • bpasseri
    28 mars11:42

    PSA n'a plus aucun avenir, aucune technologie hybride, aucune électrique, interdit de vente en Europe en 2022 et 2020 en Chine, son seul avenir c'est d'être racheté par RNO au plus vite

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4379.5 -1.32%
0.6 +46.34%
2.95 +19.92%
33.415 -2.48%
2.15 -2.71%

Les Risques en Bourse

Fermer