Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un banquier démissionne, accuse Goldman de mépriser ses clients

Reuters14/03/2012 à 20:46

UN BANQUIER DÉMISSIONNE, ACCUSE GOLDMAN DE MÉPRISER SES CLIENTS

LONDRES (Reuters) - Un banquier de Goldman Sachs a lancé mercredi une violente charge contre la banque américaine, en publiant dans la presse sa lettre de démission qui critique la manière dont les responsables du groupe considèrent la clientèle.

Dans une tribune publiée dans le New York Times, Greg Smith, qui travaillait dans la branche des produits dérivés d'actions de la prestigieuse banque d'affaires, explique que Goldman Sachs est devenue une entreprise "toxique et destructrice" où les dirigeants qualifient ouvertement leurs propres clients d'"andouilles".

"Cela me rend malade de voir la manière dont les gens parlent d'arnaquer leurs clients. Au cours des 12 derniers mois, j'ai entendu cinq responsables différents qualifier leurs clients d'andouilles ('muppets')", écrit le banquier, qui accuse le groupe de se focaliser davantage sur ses bénéfices que sur les besoins de ses clients.

"Pour résumer simplement le problème, les intérêts du client continuent d'être laissés à la marge dans la manière dont le groupe fonctionne et pense à gagner de l'argent", poursuit Greg Smith, qui dit avoir travaillé 12 ans pour Goldman.

En Bourse, l'action Goldman Sachs recule de 3,3% à 120,43 dollars, dans un marché stable.

Cette tribune vient écorner un peu plus l'image de la banque d'investissement de Wall Street, qui a récemment été comparée par le magazine Rolling Stones à une "grande pieuvre vampire enserrant le visage de l'humanité".

En réaction, Goldman Sachs a publié un court communiqué: "Nous sommes en désaccord avec les opinions exprimées, dont nous pensons qu'elles ne reflètent pas la manière dont nous travaillons. A nos yeux, nous aurons du succès uniquement si nos clients en ont."

Le PDG Lloyd Blankfein et le directeur général-délégué Gary Cohn ont contre-attaqué dans une note interne transmise aux employés du groupe, dont Reuters s'est procuré une copie.

"Nous sommes déçus des allégations faites par cet individu, qui ne reflètent pas nos valeurs, notre culture et la manière dont la grande majorité des gens chez Goldman Sachs considèrent la société et le travail qu'elle accomplit au nom de nos clients", écrivent-ils.

"Dans une entreprise de notre taille, il n'est pas choquant que certains puissent se sentir mécontents."

Depuis la crise financière de 2008-2009, la banque de Wall Street a été ébranlée par plusieurs affaires, notamment lorsque le régulateur boursier américain, la Securities and Exchange Commission, l'a accusée de n'avoir pas suffisamment informé ses clients au sujet de produits d'investissement immobilier complexes.

Au début du mois, Goldman Sachs a été mise en cause pour un possible conflit d'intérêt dans le rachat d'El Paso par Kinder Morgan. L'établissement conseillait El Paso tout en étant un important actionnaire de Kinder Morgan.

Douwe Miedema et Katya Wachtel, Jean Décotte pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Mes listes

valeur

dernier

var.

6.15 -1.13%
33.8 -0.44%
5572.83 -1.19%
26.38 +2.01%
13.08 -1.36%
117.15 -1.14%
2.3 +2.00%
205.6 +0.15%
7.11 -0.81%
41.285 -1.04%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.