1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Un adolescent australien arrêté pour avoir piraté des données d'Apple-presse
Reuters17/08/2018 à 05:42

 (Ajoute réaction d'Apple, paragraphes 4-5)
    SYDNEY/SAN FRANCISCO, 17 août (Reuters) - Un adolescent
australien a plaidé coupable d'avoir piraté le principal réseau
informatique d'Apple Inc  AAPL.O , télécharger un gros volume de
fichiers internes et accédé à des comptes clients parce qu'il
est un admirateur de la société américaine, ont rapporté
vendredi les médias locaux.
    L'adolescent, âgé de 16 ans, s'est introduit plusieurs fois
pendant un an dans le réseau principal d'Apple depuis son
domicile dans la banlieue de Melbourne, a annoncé le journal The
Age, citant des propos émis par l'avocat du garçon devant le
tribunal.
    D'après la même source, qui se réfère à des déclarations
faites au tribunal, l'adolescent a téléchargé 90 gigaoctets de
fichiers sécurisés et a accédé à des comptes clients sans
exposer son identité. Quand Apple a pris conscience de
l'intrusion, la société a contacté le FBI, qui a transmis
l'affaire à la police fédérale australienne (PFA).
    Un porte-parole d'Apple a déclaré que le personnel de la
compagnie en charge de la sécurité de l'information avait
"découvert l'accès non autorisé, l'a contenu, et a signalé
l'incident à la police".
    "Nous voulons assurer tous nos clients qu'à aucun moment
leurs données personnelles ont été compromises durant
l'incident", a-t-il ajouté.
    Selon les médias locaux, la PFA a mené une perquisition au
domicile de l'adolescent et a trouvé du matériel correspondant
au rapport d'intrusion effectué par Apple.
    Le garçon se serait vanté de ses activités sur le service de
messagerie mobile WhatsApp.
    Aucun commentaire n'a été effectué par la PFA.
    Le verdict devrait être prononcé le mois prochain.

 (Byron Kaye à sydney et Stephen Nelis à San Francisco; Jean
Terzian pour le service français)
 

Valeurs associées

+0.62%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer