Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

UBP : Résultats annuels 2015

Kiidline03/02/2016 à 14:38

L’Union Bancaire Privée augmente ses avoirs sous gestion de 11,5% et limite l’impact du franc fort sur son résultat opérationnel

  • Les avoirs sous gestion de l’Union Bancaire Privée, UBP SA («UBP») ont progressé de 11,5% et s’élèvent désormais à CHF 110 milliards, grâce à l’afflux de capitaux de la clientèle institutionnelle et des clients acquis de Coutts EMEA (Europe, Middle East & Africa).
  • Le résultat opérationnel (hors coûts de restructuration et provisions) atteint CHF 152 millions (CHF 163 millions à fin 2014), en légère baisse dans un contexte rendu particulièrement difficile par l’environnement de taux d’intérêt négatifs et les effets de change défavorables.
  • Après prise en compte des frais exceptionnels liés à l’intégration de Coutts EMEA et de l’accord avec le Département américain de la justice dans le cadre du «Swiss Bank Program» (USD 188 millions), le bénéfice net est de CHF 25,2 millions.


Des résultats marqués par des facteurs exceptionnels

Les revenus de l’activité restent stables et atteignent CHF 750 millions, contre CHF 768 millions à la fin 2014, en dépit de conditions de marché particulièrement difficiles, avec notamment le retour de la volatilité, les taux d’intérêt négatifs et le franc fort. Les charges d’exploitation, quant à elles, n’augmentent que de 2,4%, dans un contexte où la Banque a dû faire face aux coûts de l’intégration de Coutts EMEA et à d’importants investissements nécessaires pour répondre aux nouvelles réglementations.

Au 31 décembre 2015, les avoirs sous gestion atteignent CHF 110 milliards. Cette hausse de 11,5% par rapport à l’exercice précédent s’explique par les apports nets de la clientèle institutionnelle ainsi que des clients acquis de Coutts EMEA. Le montant total des apports nets s’élève à CHF 15,7 milliards et compense la volatilité des marchés et les répercussions du franc fort, dont l’impact combiné est estimé à près de CHF 4 milliards.

«Notre résultat opérationnel traduit la résistance de nos activités de Private Banking et d’Asset Management dans un environnement pourtant difficile, grâce notamment à la maîtrise de nos coûts ainsi qu’à l’augmentation significative de nos avoirs sous gestion», explique Guy de Picciotto, CEO de l’UBP.


Des fonds propres solides

A la suite de l’acquisition de Coutts, l’UBP affiche un ratio Tier 1 de 24%, très largement supérieur au minimum exigé par Bâle III et la FINMA. L’UBP reste l’une des banques les mieux capitalisées et dispose de l’assise financière nécessaire au développement de ses activités de gestion d’actifs au service de clients privés et institutionnels.

 


Pour toute information complémentaire

Bernard Schuster – Responsable Group Communications: Tél. +41 58 819 24 70, E-mail bernard.schuster@ubp.ch


A propos de l’Union Bancaire Privée (UBP)

L’UBP figure parmi les plus grandes banques privées de Suisse et est l’une des banques les mieux capitalisées, avec un ratio Tier 1 de 24% au 31 décembre 2015. La Banque est spécialisée dans la gestion de fortune au service de clients privés et institutionnels. Basée à Genève et présente dans vingt-cinq implantations dans le monde, l’UBP emploie quelque 1’450 collaborateurs et dispose de CHF 110 milliards d’actifs sous gestion au 31 décembre 2015.
www.ubp.com 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.