Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

UBISOFT : net bookings en forte progression au premier semestre de l'exercice 2021
AOF29/10/2020 à 18:17

(AOF) - Ubisoft a réalisé un chiffre d'affaires (IFRS15) de 757 millions d'euros au cours du premier semestre de son exercice fiscal 2021, soit une hausse de 8,5% sur un an. Les net bookings ont atteint 754,7 millions d'euros, en progression de 14,2%, dont 344,7 millions au deuxième trimestre fiscal, contre un objectif d'environ 290 millions. Ubisoft a comptabilisé 100 millions de joueurs uniques actifs au premier semestre fiscal sur PC et consoles,un chiffre stable par rapport à 2019.

Le résultat opérationnel non-IFRS s'élève à 114,3 millions d'euros, par rapport aux 6,9 millions réalisés au premier semestre 2019-2020.

Le résultat net non-IFRS part du Groupe s'élève à 89,1 millions d'euros, soit un résultat par action (dilué) non-IFRS de 0,71 euro. Au premier semestre 2019-2020, ils s'étaient respectivement élevés à 12,8 millions et 0,11 euro.

Le résultat net IFRS part du Groupe ressort à 21,1 millions d'euros, soit un résultat par action (dilué) IFRS de 0,17 euro. Au premier semestre 2019-2020, ils s'étaient respectivement élevés à 0,9 million et 0,01 euro.

L'éditeur de jeux vidéo s'attend désormais à des net bookings compris entre 2,2 et 2,35 milliards d'euros et à un résultat opérationnel non-IFRS compris entre 420 et 520 millions d'euros pour l'ensemble de l'exercice.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Informatique - Jeux vidéo

Le " cloud gaming " (jeu depuis un serveur distant, sans aucun téléchargement) est le créneau prometteur de l'industrie. L'Idate estime que sa croissance devrait atteindre 300% en cinq ans et que, d'ici 2024, il devrait peser 1,2 milliard de dollars dans le monde. Il offre la possibilité de jouer sur n'importe quel écran : ordinateur, téléviseur connecté à Internet, ou smartphone. Sony a été le précurseur en lançant, dès 2014, son service PlayStation Now. Mais il a dû revoir deux fois ses prix à la baisse en quelques mois. Néanmoins, il poursuit ses efforts sur ce segment porteur. Microsoft va lancer en 2020 son service de " cloud gaming " Project xCloud, avec un catalogue d'une cinquantaine de jeux. Quant à Google, il a récemment lancé son offre Stadia, avec un peu plus d'une vingtaine de jeux. Des débuts un peu chaotiques, qui ont dû rassurer Sony et Microsoft, inquiets de l'arrivée, pleine de promesses de disruption, d'un tel géant dans leur secteur d'activité.

Valeurs associées

Euronext Paris -1.14%

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer