Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Twitter espère rassurer les investisseurs avec ses résultats

Reuters10/02/2016 à 15:57

TWITTER ESPÈRE RASSURER LES INVESTISSEURS

(Reuters) - Twitter devra publier de solides résultats mercredi à la clôture de Wall Street s'il veut rassurer les investisseurs échaudés par la récente chute des valeurs technologiques.

Le titre du site de microblogging a perdu plus des deux tiers de sa valeur depuis un an et a touché mardi un nouveau plus bas record à 14,32 dollars. L'action regagnait toutefois 1,1% en début de séance mercredi, à 14,56 dollars.

Plusieurs titres aux valorisations élévées ont chuté ces derniers jours, les prévisions prudentes du réseau social professionnel LinkedIn et de la société d'analyse de données Tableau Software ayant ravivé des craintes quant à la croissance du secteur.

"Le problème est que, dans le marché actuel, le moindre signe de faiblesse au niveau des perspectives sera sévèrement puni", commente James Cordwell, analyste chez Atlantic Equities.

Les investisseurs seront spécialement attentifs à la stratégie du directeur général du groupe, Jack Dorsey, pour relancer la croissance du nombre d'utilisateurs.

Au troisième trimestre, le nombre d'utilisateurs actifs mensuels de Twitter a augmenté de 11% à 320 millions de personnes, le rythme le plus lent depuis l'introduction en Bourse du groupe en 2013.

Pour faire repartir sa croissance, l'entreprise a bien lancé un service, "Moments", destiné à rassembler les meilleurs tweets de la plate-forme, mais ce projet a échoué, disent les analystes.

Twitter prévoit aussi de changer l'ordre des tweets en fonction du nombre d'utilisateurs susceptibles d'être intéressés par chacun des posts, a rapporté BuzzFeed vendredi. De nombreux utilisateurs se sont émus d'un tel projet et le mot dièse #RIPTwitter est devenu samedi le plus populaire du site aux Etats-Unis.

Certains reprochent au groupe de vouloir singer Facebook, qui connaît une croissance bien plus soutenue avec 1,59 milliard d'utilisateurs actifs en janvier.

"Nous n'attendons qu'une croissance modeste des utilisateurs en 2016 (pour Twitter), de l'ordre de 1% par trimestre en séquentiel", écrivaient les analystes de Wedbush Securities dans une note parue vendredi.

Les analystes prévoient en moyenne un bénéfice par action de 12 cents et un chiffre d'affaires de 709,9 millions de dollars (632 millions d'euros), selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

UN PATRON TOUCHE-À-TOUT

Les fonctions de direction de Jack Dorsey à la tête du groupe de paiements mobile Square, en sus de son rôle chez Twitter, suscitent également des interrogations.

Rappelé en juillet après avoir été évincé, le co-fondateur de Twitter, âgé de 39 ans, a d'abord assuré l'intérim à la direction générale avant d'être confirmé en octobre. Il a appelé à "repenser avec audace" l'entreprise, sans pour autant préciser son propos jusqu'à présent.

Il a entamé une restructuration du groupe en licenciant plus de 300 employés et en embauchant des pointures du secteur, notamment Omid Kordestani, un ancien de Google (groupe Alphabet).

Quatre dirigeants ont quitté le groupe ces derniers mois, ajoutant encore aux inquiétudes sur les perspectives de croissance de l'entreprise.

"Nous pensons que si 'Moments' avait percé, alors les dirigeants ne seraient pas partis si tôt, que ce soit de manière volontaire ou autre", notent les analystes de Wedbush Securities.

Au cours de clôture de lundi, le titre Twitter se payait 25,7 fois le bénéfice estimé, à comparer à un multiple de 30,4 pour Facebook.

"Pourquoi investir dans quelque chose comme Twitter quand Facebook affiche une valorisation similaire avec une trajectoire plus solide ? Voilà le genre de questions que se posent les investisseurs", résume James Cordwell.

(Supantha Mukherjee et Abhirup Roy à Bangalore, Julie Carriat pour le service français, édité par Véronique Tison)

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.205 0.00%
1.165 -0.04%
104.995 -0.90%
172.5 -0.29%
4.74 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.