1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Turquie-Nouvelle demande de remise en liberté du pasteur Brunson
Reuters14/08/2018 à 11:41

    ISTANBUL, 14 août (Reuters) - La justice turque a été saisie
d'une nouvelle demande pour lever l'assignation à résidence
imposée au pasteur américain Andrew Brunson dont la détention
alimente de vives tensions entre la Turquie et les Etats-Unis, a
annoncé son avocat, mardi.
    Le document consulté par Reuters demande à la justice
d'empêcher une ingérence politique dans ce dossier et de lever
les mesures de contrôle judiciaire imposées à Andrew Brunson,
soupçonné de terrorisme par Ankara.
    Après avoir passé près de 20 mois dans une prison turque,
Andrew Brunson a été placé en résidence surveillée en juillet
par un tribunal. Depuis lors, Donald Trump et son vice-président
Mike Pence ont appelé à plusieurs reprises à sa libération.
Ankara a déclaré que la décision incombait aux tribunaux.
    Washington a instauré des sanctions financières contre les
ministres turcs de la Justice et de l'Intérieur en raison de
leur implication dans l'arrestation et l'emprisonnement d'Andrew
Brunson.
    Ces tensions diplomatiques ont provoqué la chute de la livre
turque, qui a touché lundi matin un nouveau plus bas record face
au dollar.
    Le président américain a annoncé vendredi un doublement des
droits de douane sur l'acier et l'aluminium turcs importés aux
Etats-Unis, affirmant que les relations avec Ankara n'étaient
"pas bonnes en ce moment".
    

 (Ezgi Erkoyun; Pierre Sérisier pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

42.24 -0.44%
65.405 +0.12%
5160.52 -0.16%
1.13465 +0.07%
25.04 -0.54%

Les Risques en Bourse

Fermer