Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Turquie-Le parti pro-kurde lance un mouvement de protestation

Reuters25/07/2017 à 19:42
    DIYARBAKIR, Turquie, 25 juillet (Reuters) - L'opposition 
parlementaire turque pro-kurde, le Parti démocratique des 
peuples (HDP), a lancé mardi un mouvement de protestation contre 
l'emprisonnement d'un grand nombre de ses élus pour leurs liens 
supposés avec les séparatistes kurdes. 
    Le gouvernement turc accuse le HDP d'être lié aux 
séparatistes kurdes Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) 
qui a lancé un mouvement d'insurrection contre l'Etat turc il y 
a plus de 30 ans. Le HDP dément de tels liens. 
    Onze députés du HDP sont en détention provisoire, ainsi que 
plus de 70 maires du parti lié au HDP dans le Sud-Est, sur des 
accusations liées au terrorisme. Leurs municipalités ont été 
reprises par des représentants de l'Etat. Plusieurs milliers de 
membres du parti ont également été arrêtés. 
    Le HDP prévoit de mener des mouvements de protestation 
ininterrompus à Istanbul, à Van, dans le sud-est, et dans le 
port d'Izmir, dans l'ouest du pays. 
    "Le fascisme ne pourra être stoppé que par une lutte 
démocratique. C'est notre message. Nous serons là pendant sept 
jours 24 heures sur 24", a déclaré aux journalistes le 
porte-parole du HDP, Osman Baydemir. "Pas de violence, pas 
d'animosité, nous ne faisons que croire que nous n'avons pas 
cédé au fascisme." 
    Le mouvement de protestation doit durer jusqu'au 4 novembre, 
anniversaire de l'arrestation de ses co-dirigeants Selahattin 
Demirtas et Figen Yuksekdag.  
    Mardi, dix parlementaires du HDP se sont rassemblés dans un 
parc public de Diyarbakir, la grande ville du Sud-Est kurde, 
sous la surveillance de plusieurs centaines de policiers, avec 
véhicules blindés et canons à eau. 
    Selon le HDP, la police avait dans un premier temps autorisé 
la manifestation, pour ensuite bloquer certains secteurs du parc 
et n'en autoriser l'accès qu'à une partie, en plein soleil. Dans 
un communiqué, le HDP précise qu'un petit nombre seulement de 
ses membres ont réussi à pénétrer dans le parc. 
    "Le blocus de ce parc est le signe de ce qui se passe 
réellement en Turquie (...)", a déclaré Osman Baydemir. "Un 
parti politique qui a obtenu 70% des voix (à Diyarbakir) ne peut 
pas organiser la réunion de son groupe dans le parc."     
    Le mouvement du HDP prend le relais de la marche de 25 jours 
organisée d'Ankara à Istanbul par le principal parti 
d'opposition, le Parti républicain du peuple (CHP, laïc) et son 
chef, Kemal Kiliçdarolu, pour protester contre la répression 
qui s'est abattue sur les personnes soupçonnées d'avoir soutenu 
le coup d'Etat manqué du 16 juillet 2016. 
    Plus de 50.000 personnes ont été arrêtées et attendent 
d'être jugées et 150.000 ont été suspendues ou démises de leurs 
fonctions depuis l'état d'urgence instauré peu après la 
tentative de putsch.  
 
 (Daren Butler et Tuvan Gumrukçu; Danielle Rouquié pour le 
service français) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.