Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Turquie-L'Onu dénonce état d'urgence et violations des droits

Reuters20/03/2018 à 11:16
    GENEVE, 20 mars (Reuters) - L'Onu appelle la Turquie à
mettre fin à l'état d'urgence qui s'est traduit par des
arrestations massives et des violations des droits de l'homme.
    L'état d'urgence a été déclaré par le président turc Recep
Tayyip Erdogan après le coup d'Etat manqué de juillet 2016 qui a
fait 250 morts. Une vingtaine de décrets ont été publiés qui ont
permis la torture de détenus et une ingérence dans les affaires
de la justice, indique le Haut-Commissariat des Nations unies
aux droits de l'homme dans un rapport publié mardi.
    La Turquie doit "mettre fin immédiatement à l'état d'urgence
et rétablir le fonctionnement normal des institutions et l'Etat
de droit", lit-on dans un rapport du HCDH.
    "Le nombre de décrets, leur fréquence et l'absence de
relations de plusieurs d'entre eux avec une quelconque menace
nationale semble aller dans le sens de l'utilisation des
pouvoirs d'urgence pour réprimer toute forme de critique ou de
désaccord vis-à-vis du gouvernement", ajoute le rapport.
    Le gouvernement turc attribue la responsabilité du putsch
manqué au réseau du prédicateur musulman Fethullah Gülen, qui
vit en exil aux Etats-Unis depuis 1999.
    Le Haut-Commissaire de l'Onu aux droits de l'homme, Zeid
Ra'ad al Hussein, a qualifié le nombre d'arrestations ou de
renvois de "simplement stupéfiant".
    Près de 160.000 personnes ont été arrêtées ces 18 derniers
mois en Turquie et 152.000 fonctionnaires ont été renvoyés,
"pour beaucoup de façon totalement arbitraire", déclare le
Haut-Commissaire dans un communiqué.
    "Des enseignants, des juges et des avocats renvoyés ou
poursuivis, des journalistes arrêtés, des organes de presse
fermés et des sites internet bloquées : à l'évidence, les états
d'urgence successivement déclarés en Turquie ont été utilisés
pour restreindre gravement et arbitrairement les droits d'un
très grand nombre de personnes", déclare Zeid Ra'ad al Hussein.
    Le rapport de 28 pages décrit l'utilisation de la torture et
des mauvais traitements en prison. La police, la gendarmerie et
l'armées sont entre autres accusées d'agressions sexuelles, de
torture à l'électricité et au waterboarding.
    Le rapport évoque des violations des droits de l'homme
"massives" par les forces de l'ordre dans le sud-est de la
Turquie, région à majorité kurde : meurtres, torture, usage
excessif de la force.
    Le HCDH demande un accès complet à la région pour avoir une
vision complète de la situation.

 (Stephanie Nebehay; Danielle Rouquié pour le service français)
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

24.6 +0.33%
1.168 -0.13%
107.4 +0.85%
24.8 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.