1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Trump n'attend pas grand chose des discussions cette semaine avec la Chine
Reuters21/08/2018 à 04:32

 (Actualisé tout du long avec déclarations et précisions)
    WASHINGTON, 21 août (Reuters) - Donald Trump a déclaré lundi
dans un entretien à Reuters qu'il n'attendait pas grand chose
des discussions commerciales avec la Chine prévues mercredi et
jeudi à Washington.
    Le président américain a ajouté qu'il ne se fixait pas de
limite dans le temps pour sortir du contentieux commercial entre
Pékin et Washington.
    "Je suis comme eux, j'ai une stratégie à long-terme", a-t-il
dit.
    Une délégation chinoise menée par le vice-ministre du
Commerce, Wang Shouwen, se rend à Washington pour des
négociations commerciales à l'initiative des Etats-Unis, a
annoncé la semaine dernière le ministère chinois du Commerce.
    Ces discussions interviennent alors que Washington doit
commencer, jeudi à 04h01 GMT, à taxer à hauteur de 25% une
seconde tranche de produits chinois, ce à quoi Pékin va
répliquer à cette date en imposant des droits de douane de 25%
sur 16 milliards de dollars de produits américains.  
et   
    Trump, qui veut rééquilibrer les échanges commerciaux des
Etats-Unis avec la Chine, en déficit de quelque 375 milliards de
dollars l'année dernière, a menacé de taxer la quasi-totalité
des importations chinoises écoulées sur le marché américain.
    Résoudre la querelle commerciale avec Pékin va "prendre du
temps, parce que la Chine s'est trop bien débrouillée pendant
trop longtemps, et elle est devenue gâtée", a estimé le
président américain.
    "Ils ont traité avec des gens qui, franchement, ne savaient
pas ce qu'ils faisaient, ce qui nous a menés dans cette
situation", a-t-il ajouté.
    Le dernier cycle de discussions officielles entre Américains
et Chinois a eu lieu début juin, lorsque le secrétaire américain
au Commerce, Wilbur Ross, a rencontré le vice-Premier ministre
chinois Liu He à Pékin, sans que cette réunion ne permette
d'avancer sur un accord.
    Pékin et Washington ont semblé désamorcer leurs tensions
commerciales quand la Chine a accepté en mai dernier d'acheter
plus d'énergie et de produits agricoles en provenance des
Etats-Unis. L'échec d'un accord a débouché sur la mise en place
de droits de douane réciproques.

 (Jeff Mason et Steve Holland; Henri-Pierre André et Jean
Terzian pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer