Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Traitement expérimental prometteur de Biogen et Eisai contre la maladie d'Alzheimer
information fournie par Reuters28/09/2022 à 13:39

27 septembre (Reuters) - Biogen BIIB.O et Eisai

4523.T ont annoncé mardi des résultats prometteurs pour leur traitement expérimental contre la maladie d'Alzheimer, lors d'un vaste essai mené auprès de patients aux premiers stades de la maladie.

Selon les laboratoire américain et japonais, le lécanemab a ralenti de 27% le déclin cognitif et fonctionnel lié à maladie par rapport à un placebo, offrant l'espoir d'un traitement potentiellement efficace aux patients et à leurs familles.

"Ce n'est pas un effet énorme, mais c'est un effet positif", a déclaré Ronald Petersen, directeur du centre de recherche sur la maladie d'Alzheimer de la clinique Mayo à Rochester, dans le Minnesota.

Les résultats de l'essai mené auprès de 1.800 patients confirment la théorie de longue date selon laquelle l'élimination des dépôts collants d'une protéine appelée amyloïde bêta dans le cerveau des personnes atteintes d'Alzheimer précoce peut retarder l'évolution de la maladie débilitante, a précisé Eisai.

Jusqu'ici, presque tous les médicaments testés pour traiter la maladie d'Alzheimer ont échoué lors d'essais cliniques.

Environ 55 millions de personnes dans le monde vivent avec la maladie d'Alzheimer et, sans traitement efficace, ce nombre pourrait atteindre 139 millions d'ici 2050, selon l'association Alzheimer's Disease International.

Ces données constituent une "victoire sans équivoque" pour les patients atteints de la maladie d'Alzheimer et pour Biogen, a déclaré Evan Seigerman, analyste à la Banque de Montréal.

Le titre Biogen a bondi de 50% dans les échanges avant-Bourse à Wall Street tandis qu'Eisai prenait 17% à Tokyo.

Eisai, a demandé l'approbation de la Food and Drug Administration (FDA), l'autorité sanitaire américaine, d'une procédure accélérée pour faciliter le développement et l'évaluation du médicament. La décision devrait être annoncée début janvier.

Par ailleurs, le groupe vise l'approbation complète et la commercialisation du médicament aux États-Unis, en Europe et au Japon d'ici la fin de 2023, a déclaré son directeur général Haruo Naito aux journalistes à Tokyo.

(Reportage Deena Beasley à Los Angeles, Julie Steenhuysen à Chicago, Natalie Grover à Londres, Rocky Swift à Tokyo ; version française Dina Kartit, édité par Kate Entringer)

Valeurs associées

OTCBB -4.37%
NASDAQ +0.23%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.