Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

TOYOTA MOTOR

57.75EUR
-1.03% 

JP3633400001 TOM

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    57.75

  • clôture veille

    58.35

  • + haut

    57.75

  • + bas

    57.75

  • volume

    0

  • valorisation

    188 438 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    21.06.18 / 08:01:35

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur TOYOTA MOTOR

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter TOYOTA MOTOR à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter TOYOTA MOTOR à mes listes

    Fermer

Toyota-"Impossible" d'accepter la hausse salariale réclamée

Reuters25/02/2015 à 12:37

par Maki Shiraki et Chang-Ran Kim TOKYO, 25 février (Reuters) - Toyota Motor 7203.T a dit mercredi qu'il était "impossible" de donner suite à une hausse du salaire mensuel de 13.300 yens (98,5 euros) réclamée par les syndicats. Les négociations salariales annuelles chez Toyota sont souvent considérées comme un étalon pour les autres entreprises japonaises. Qu'elles débouchent sur une issue favorable pour les syndicats est de première importance pour le Premier ministre Shinzo Abe, soucieux de stimuler la croissance par des dépenses de consommation alimentée par des hausses salariales. La direction de Toyota fera part de sa réponse définitive le 18 mars. Les salariés des huit constructeurs automobiles japonais réclament tous une hausse du salaire de base de 6.000 yens, soit deux à trois fois l'augmentation perçue l'an dernier. Ceux de Toyota veulent y ajouter 7.300 yens de prime d'ancienneté et une prime exceptionnelle représentant 6,8 mois de salaire. "La revendication a été bien plus élevée que nous le pensions et nous leur avons fait savoir qu'il était absolument impossible d'y accéder en totalité", a déclaré à Reuters le directeur des ressources humaines Tatsuri Ueda. La revalorisation demandée, équivalente à une hausse de 3,7%, plus primes et autres avantages, rajouteraient 20 milliards de yens (148,22 millions d'euros) aux charges annuelles, a affirmé Toyota. Toyota devrait publier un deuxième bénéfice annuel record d'affilée sur l'exercice clos fin mars, les efforts de restructuration engagés lorsque le yen était au plus haut portant d'autant plus leurs fruits que le yen a baissé en raison d'une politique monétaire ultra-accommodante qui est l'un des piliers de la politique économique d'Abe, dite "Abenomics". Toyota avait accepté en 2014 une hausse des salaires de base de 2.700 yens, la première en six ans, alors que les syndicats réclamaient 4.000 yens. Les revalorisations salariales ont été rares en une quinzaine d'années de déflation mais les syndicats redressent la tête, encouragés par la pression que met Abe sur les entreprises pour qu'elles relancent une économie mise à mal par la hausse de la TVA intervenue le 1er avril 2014. (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par)

Valeurs associées

-1.03%
-0.91%
-0.98%
-0.94%
-0.35%
-1.31%
-99.35%
-1.89%

Mes listes

valeur

dernier

var.

14.815 0.00%
37.55 -0.79%
139.92 -0.07%
21.5 +11.40%
0.964 -6.23%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.