Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

MITSUBISHI MOTOR

6.50EUR
-1.22% 
Ouverture théorique 0.00

JP3899800001 MMO

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    6.46

  • clôture veille

    6.58

  • + haut

    6.50

  • + bas

    6.46

  • volume

    0

  • valorisation

    9 687 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    25.05.18 / 21:25:38

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter MITSUBISHI MOTOR à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter MITSUBISHI MOTOR à mes listes

    Fermer

Toyota et Suzuki étudient un partenariat technologique

Reuters12/10/2016 à 16:25
    * Les discussions viennent juste de commencer 
    * La consolidation s'intensifie 
    * L'avenir est périlleux, admet Suzuki 
 
 (Ajout détails de la conférence de presse) 
    par Naomi Tajitsu 
    TOKYO, 12 octobre (Reuters) - Toyota Motor  7203.T  et 
Suzuki Motor  7269.T  ont annoncé mercredi leur intention 
d'étudier un partenariat, évoquant les défis technologiques et 
le besoin d'une plus grande coopération pour s'adapter au 
mouvement de consolidation de l'industrie automobile mondiale. 
    Toyota investit massivement dans la recherche et 
développement (R&D), notamment sur les fonctions de conduite 
autonome et d'intelligence artificielle en situation de 
mobilité. De son côté Suzuki, spécialiste des voitures à petit 
prix, n'a pas encore dévoilé ses projets sur l'automobile du 
futur. 
    Selon les deux constructeurs, les discussions sont encore à 
un stade préliminaire et rien n'a été décidé sur les domaines 
dans lesquels ils pourraient collaborer. 
    Le président de Suzuki, Osamu Suzuki, a cependant admis que 
son groupe avait du mal à suivre le rythme effréné de la 
recherche.   
    "La R&D dans l'automobile est en train de changer 
rapidement. L'avenir semble périlleux", a-t-il dit au cours 
d'une conférence de presse à Tokyo. 
    Un partenariat entre Toyota et Suzuki serait le dernier 
mouvement en date d'une industrie dont la consolidation 
s'accélère.  
    Nissan Motor  7201.T  a annoncé en mai la prise de contrôle 
de fait de Mitsubishi Motors Corp (MMC)  7211.T  par le biais 
d'une opération de 2,2 milliards de dollars (1,9 milliard 
d'euros).   
    Un partenariat entre Suzuki et Volkswagen  VOWG_p.DE  s'est 
amèrement achevé l'an dernier, le constructeur allemand accusant 
le japonais d'avoir violé leur pacte en nouant un accord sur un 
moteur diesel avec l'italien Fiat.   
     Toyota, le premier constructeur automobile mondial par les 
ventes en 2015, a récemment bouclé le rachat de sa filiale de 
mini-véhicules Daihatsu Motors en vue de créer une coentreprise 
qui produira des voitures compactes pour les marchés émergents. 
    Suzuki, quatrième constructeur automobile nippon et  
spécialiste des mini-véhicules, domine le marché indien grâce à 
sa participation majoritaire dans Maruti India  MRTI.NS .  
    "La course à la technologie dans le secteur automobile a  
connu une escalade à un rythme jamais enregistré auparavant", a 
déclaré à la presse le président de Toyota, Akio Toyoda.  
    "Dans une telle situation, il y a des limites à ce qu'une 
entreprise peut faire toute seule (...) Les partenariats sont de 
plus en plus importants".     
    Toyota et Suzuki ont dit vouloir rester concurrents même en 
cas d'accord et assurer qu'ils resteront ouverts à des 
collaborations avec d'autres sociétés. 
    Pour Christopher Richter, analyste chez CLSA, Suzuki 
pourrait bénéficier d'un accès à la technologie de Toyota. Il 
juge cependant peu probable un partenariat à plus grande échelle 
au vu des relations passées de Suzuki avec Volkswagen et du 
franc-parler de son dirigeant. A 86 ans, Osamu Suzuki est l'un 
des patrons les plus anciens dans l'industrie automobile 
mondiale. 
    "Suzuki est très soucieux de son indépendance", explique 
l'analyste, ajoutant que la différence de culture d'entreprise 
entre les deux groupes pourrait aussi constituer un frein.   
 
 (Wilfrid Exbrayat et Claude Chendjou pour le service français, 
édité par Véronique Tison) 
 

Valeurs associées

-1.22%
+0.92%
-0.36%
+1.14%
-1.83%
+0.57%
-1.53%
-2.05%
+1.41%
-0.61%
+0.23%
-0.74%
-0.89%
+1.32%
+0.46%
-1.04%
+1.53%
-1.83%
0.00%
-1.44%
+1.49%
+1.45%
-0.99%
-1.22%
-100.00%
-99.35%
+1.64%
-0.46%
+1.16%
-1.39%
-0.97%
+1.29%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.