Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

TOTAL

54.50EUR
+0.04% 
Ouverture théorique 54.50
indice de référence CAC 40

FR0000120271 FP

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    54.59

  • clôture veille

    54.48

  • + haut

    54.86

  • + bas

    54.43

  • volume

    3 037 025

  • valorisation

    144 889 MEUR

  • capital échangé

    0.11%

  • dernier échange

    21.05.18 / 17:38:44

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    51.23

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    57.77

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter TOTAL à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter TOTAL à mes listes

    Fermer

Total vise 10 milliards d'euros de cessions d'actifs

Reuters22/09/2014 à 13:47

TOTAL VISE 10 MILLIARDS D'EUROS DE CESSIONS D'ACTIFS

LONDRES/PARIS (Reuters) - Total a annoncé lundi son intention de poursuivre ses cessions d'actifs et de réduire ses coûts opérationnels afin d'atteindre son objectif de génération de trésorerie pour 2017 malgré une croissance de sa production moins rapide que prévu.

Confronté à des arrêts de sites et à des retards de projets, le groupe pétrolier français a précisé à l'occasion d'une journée investisseurs organisée à Londres qu'il visait désormais une production de 2,3 millions de barils par jour en 2015 (contre 2,6 millions auparavant) et de 2,8 millions en 2017 (contre 3 millions).

"Nous avons plus de 15 projets majeurs pour alimenter la croissance future (...), dont nous opérons les deux tiers, ce qui nous rend confiants dans l'atteinte de ces objectifs", a déclaré le directeur financier du groupe, Patrick de La Chevardière.

Total entend céder pour 10 milliards de dollars d'actifs sur la période 2015-2017, après avoir réalisé un programme de 15 à 20 milliards en 2012-2014, et veut réduire ses coûts d'exploitation de 2 milliards par an en 2017.

Dans l'amont, il veut renforcer le contrôle de ses investissements, démarrer les projets dans le respect des budgets et des plannings impartis et faire des économies sous la houlette d'un nouveau patron de l'Exploration, Kevin McLachlan, qui sera en fonctions début 2015 mais prépare déjà une nouvelle stratégie.

Le groupe a également confirmé la réduction de ses investissements organiques, qui devraient s'élever à 25 milliards de dollars en 2015 après un pic de 28 milliards en 2013.

Il a aussi réitéré son objectif de flux de trésorerie disponible avant dividende de 15 milliards de dollars en 2017 (contre 2,6 milliards en 2013) mais a abaissé sa prévision en la matière pour 2015 à 7 milliards (contre 10 milliards auparavant).

Patrick de La Chevardière a en outre estimé que Yamal LNG, l'un des plus grands projets de gaz naturel liquéfié (GNL) au monde, devrait pouvoir être lancé dans les temps malgré les sanctions internationales édictées à l'encontre de la Russie.

Il précisé que Total, qui détient 20% de ce projet situé dans l'Arctique russe, discutait avec des agences européennes de crédits à l'export afin de compenser l'impossibilité de financer Yamal LNG en dollars.

Le consortium chargé de ce projet de 27 milliards de dollars - dont la mise en service est toujours prévue pour 2017 - discute également avec des banques chinoises, a ajouté Patrick de La Chevardière.

 

(Dmitry Zhdannikov à Londres, Benjamin Mallet à Paris, édité par Dominique Rodriguez)

Valeurs associées

+0.04%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.