1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Total: Des achats d'envergure pas exclus mais pas prioritaires, selon PDG
Reuters25/01/2018 à 14:28

TOTAL: DES ACHATS D'ENVERGURE PAS EXCLUS MAIS PAS PRIORITAIRES, DECLARE PDG

PARIS (Reuters) - Total a les moyens de réaliser de nouvelles acquisitions d'envergure mais l'année 2018 sera plutôt consacrée à l'intégration des opérations récentes, a déclaré jeudi son PDG Patrick Pouyanné sur BFM Business.

Total a notamment annoncé en août dernier le rachat du groupe pétrolier danois Maersk Oil pour un montant de 7,45 milliards de dollars, ce qui lui permettra de renforcer nettement ses réserves et d'accroître sa production en mer du Nord. Le groupe français prévoit de finaliser cette opération dans deux mois.

Prié de dire si Total envisageait d'autres acquisitions de cette taille, Patrick Pouyanné a déclaré lors d'une interview sur BFM Business : "On a les moyens si on le souhaite (mais) ce n'est pas ma priorité (...), il y a quand même beaucoup d'opérations qu'il faut absorber, donc 2018 sera plutôt le temps d'une digestion."

"S'il y a de belles opportunités (...) pourquoi pas", a-t-il toutefois ajouté.

Patrick Pouyanné a en outre estimé que la politique économique des Etats-Unis était "clairement attractive" et que les réserves de cash des entreprises américaines pourraient générer une "activité intense" en matière de fusions-acquisitions.

"En même temps, le prix du pétrole ayant remonté, dans mon secteur, je pense que les sociétés vont être un peu prudentes avant de payer trop cher des sociétés pétrolières", a-t-il dit.

Interrogé sur le niveau des bénéfices de Total au titre de 2017, le PDG a évoqué un chiffre "au-dessus de 10 milliards", sans plus de précisions.

Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes attendent en moyenne un résultat net de 10,5 milliards de dollars.

En Bourse, l'action Total gagne 0,78% à 47,92 euros à 14h25, à comparer à un gain de 0,49% pour l'indice CAC 40.

(Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)

Valeurs associées

Euronext Paris -1.84%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mxnagg
    25 janvier16:05

    Pouyane va prendre quelque jours de vacances au Venezuela et arrange un Deal

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer